Anti-puces naturels pour chien et chat

Anti-puces naturels pour chien et chat

Les puces sont des parasites dangereux pour nos animaux : elles sont vectrices de maladies et d’agents pathogènes. Elles peuvent être présentes toute l’année (surtout si le climat de votre région est plutôt chaud et humide), mais les périodes les plus à risque sont le printemps et l’automne.

Des solutions anti-puces naturelles pour chien et chat existent. Leurs propriétés vont empêcher les puces de s’installer dans l’habitat et sur votre animal, mais ne seront pas assez efficaces pour éradiquer une infestation. Voici quelques astuces pour éloigner les puces de votre chien et chat. 

1. Le brossage quotidien et l’élimination des puces par le ménage

Pour se rendre compte d’une infestation par des puces ou pour diminuer la charge parasitaire, rien de tel qu’un soin du pelage régulier. Surtout après une balade dans la forêt ou avec d’autres animaux ! Vous pouvez utiliser des brosses spéciales anti-puces (qui retiennent les parasites et permettent de détecter les crottes de puces) ou des brosses un peu plus simples.

Rien de tel que de garder une maison propre pour éviter la prolifération des puces : l’aspirateur permet d’éliminer une grosse partie des œufs pondus dans la maison.

chat brossage

2. La terre de diatomée

Cette roche sédimentaire est composée de fossiles d’algues unicellulaires : les diatomées. La poudre de diatomée est composée de petits cristaux qui enrobent les insectes et lèsent leur carapace et leur tube digestif.

Elle est simple d’utilisation : il vous suffit de saupoudrer la terre sur le pelage de votre animal conformément au mode d’emploi, puis de le brosser pour retirer l’excès ainsi que dans votre environnement (tapis, panier, linge utilisé par l’animal…). 

Vous pouvez appliquer la poudre une fois par semaine pendant un mois dans sa maison pour que les puces ne reviennent pas de si tôt. Elle peut aussi être utilisée dans votre jardin pour fertiliser les sols et limiter la colonisation par les limaces.

3. Le vinaigre de cidre ou des agrumes

Les puces ne supportent pas l’odeur et l’acidité du vinaigre. Il existe dans le commerce des solutions à base de vinaigre ou d’agrumes spécialement étudiées pour une utilisation sur le chat et le chien. Pour le dosage, référez-vous au mode d’emploi.

Attention, les chats n’aiment pas souvent recevoir du liquide sur les poils, ils pourraient le considérer comme une punition… Vous pouvez humidifier une serviette et la passer sur le pelage de votre félin.

vinaigre cidre anti puce naturel

4. Les huiles essentielles

Les chiens supportent relativement bien les huiles essentielles de lavande, citronnelle ou cèdre, mais leur utilisation doit être mesurée : ne les appliquez pas directement au contact de leur peau ! Vous pouvez diluer quatre ou cinq gouttes d’huiles essentielles dans un verre d’eau et imbiber les endroits où il a l’habitude de se reposer, une serviette, un bandana…

huile essentiel anti puce naturel

5. Les plantes

Certaines plantes tiennent les puces à distance : romarin, menthe, lavande… les puces ne sont pas friandes de ces fortes odeurs dégagées par les plantes.

Néanmoins, soyez prudents avec ces extraits végétaux, leur efficacité n’a pas toujours été démontrée par des études scientifiques. Ils seront toujours moins efficaces que des médicaments vétérinaires, mais ils peuvent être utilisés pour prévenir l’apparition de puces en complément par exemple. 

plantes anti puce naturel

Si vous constatez la présence de puces sur votre animal ou dans votre maison, la recommandation est de traiter votre animal et son environnement, pour tuer ces parasites (larves, adultes). Il en existe sous plusieurs formes, comme des pipettes, des colliers, shampoings ou diffuseurs pour l’habitat, selon vos besoins.

N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. Il saura identifier le risque encouru par votre animal suivant la saison, la région, l’activité de votre boule de poils.

De plus, les traitements anti-puces sont souvent combinés avec des anti-tiques. Les tiques sont d’autres parasites externes, vecteurs de maladies par la morsure de votre animal. Il faut les éliminer manuellement avec un tire-tique le plus rapidement possible et protéger votre animal avec des anti-tiques !

Alice Masson, ProVéto Junior Conseil