Beauceron

Beauceron

Particularités physiques du berger de beauce

Grand, solide, puissant et musclé, le Beauceron a une morphologie impressionnante et rustique, mais sans lourdeur. Il peut en effet peser entre 25 et 35 kg pour les femelles et entre 35 et 45 kg pour les mâles. Sa hauteur standard au garrot va de 65 à 70 cm pour les mâles, et de 61 à 68 cm pour les femelles. 

- Sa tête est harmonieuse et bien dessinée. D’aspect dit « lupoïde », elle est marquée par la présence d’un crâne légèrement bombé, aussi long que le museau. Ses yeux sont horizontaux, légèrement ovales et sombres. 

- Les oreilles étaient fréquemment taillées jusqu’à l’interdiction en 2004 de cette pratique. Aujourd’hui, les standards imposent qu’elles soient plates, courtes et tombantes ou semi-dressées seulement. De plus, leur position haute et le fait qu’elles pointent vers l’avant renforcent l’aspect lupoïde. 

- Sa queue est laissée entière et portée en position basse : elle doit descendre au moins jusqu’au jarret. 

- Quant à son pelage, il est ras sur la tête et plus long, ferme et couché sur le corps (poils d’environ 3-4 cm de longueur). Sa robe est soit de couleur noir et feu (couleur feu au niveau du museau, du corps et à la base des pattes), soit arlequin (taches grises et noires et plus des marques feu normales).  

Finalement, une de ses caractéristiques majeures est la présence d’un double ergot à chacune de ses pattes postérieures. C’est l’une des seules races à posséder cette particularité, avec le briard. 

beauceron

Caractère et comportement 

Même s’il peut paraitre impressionnant, ce chien est en réalité très sociable, amical et affectueux.  

Le Beauceron est très attaché à sa famille avec laquelle il se montre fidèle et loyal. Avec les enfants, il est effectivement respectueux et doux. Avec ses congénères, la relation est aussi souvent très bonne. Tout cela fait de lui un excellent chien de compagnie, sage et polyvalent. 

Cependant, comme son nom l’indique, il s’agit d’un chien de berger, donc d’un chien de travail : il a un important besoin de se dépenser. C’est en effet un chien très sportif, avec toujours son instinct de conduite de troupeau et de garde : il pourra impressionner des étrangers qui arrivent chez vous, par méfiance ou par pure protection, mais n’aboiera pas sinon. 

De même, il n’aime pas la solitude : il faut être assez présent pour ce chien. 

Vous l’avez compris, il s’agit là d’un chien avec un tempérament très actif pour lequel il faut être préparé avant de l’accueillir car il demande du temps et de nombreuses promenades. La vie citadine et/ou en appartement est donc peu recommandée mais possible à condition que les balades soient suffisamment nombreuses et longues. Son idéal est une maison avec un grand terrain où il pourra se défouler comme il le souhaite. 

beauceron qui joue

Education du beauceron

Le Beauceron est un grand chien, têtu et très actif : il a donc besoin d’être éduqué sérieusement, strictement mais aussi doucement, et ce, dès son plus jeune âge.  

Plus l’éducation et la sociabilisation sont réalisées précocement, plus l’autorité, l’obéissance et le respect seront installés dans la relation. De même, il aura moins de risque de développer des caractères méfiants voire agressifs avec des inconnues, voire avec d’autres chiens. 

Attention tout de même à ne pas aller trop vite ! Il faut que vous fassiez preuve de patience et que vous preniez votre temps. N’hésitez d’ailleurs pas à consulter un éducateur canin ou un vétérinaire comportementaliste qui saura vous donner les meilleurs conseils pour vous occuper de votre chien. Ensuite, ce sera un équilibre entre fermeté et bienveillance qu’il vous faudra trouver. 

Une fois éduqué, le Beauceron accorde beaucoup d’importance à son maître, qu’il écoutera parfaitement si la relation de confiance est instaurée rapidement. Avec les autres personnes, il sera plus compliqué à gérer. 

Il ne faut pas oublier que l’éducation se poursuit toute sa vie, et il vous faudra donc de la force et de l’endurance pour lui offrir l’exercice dont il a besoin, tout en maintenant une stimulation intellectuelle qui lui est indispensable. 

beauceron dans eau

Alimentation 

Le Beauceron a un gros appétit : son alimentation doit donc être riche mais non en trop grande quantité, au risque de développer un surpoids. Il doit ingurgiter entre 500 et 700 grammes de croquettes par jour, en un ou deux repas. En dehors des repas, il n’a pas tendance à réclamer en général. Etant de grande taille et prédisposé à la torsion d’estomac, laissez à votre chien du repos à la suite de ses repas.  

Quant aux croquettes, il faut absolument qu’elles soient de qualité, équilibrées, adaptées à sa morphologie, son âge, son statut (stérilisé ou non), sa santé et son activité. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui saura vous conseiller sur l’alimentation de votre chien (ration, marque de croquettes, fréquence des repas). 

Bien évidemment, de l’eau fraiche doit être donnée à volonté en permanence. 

Santé 

Un chien bien nourri et bien entretenu vit en moyenne 12 ans.  

Comme tout chien, le Beauceron est soumis à une pression parasitaire (tiques et puces) contre laquelle il faut le protéger grâce à des antiparasitaires. A nouveau, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour savoir quel type de produits est le plus adapté à votre chien en fonction de son poids et de son lieu de vie notamment. 

Notez cependant qu’au vu de sa rusticité et sa vigueur, cette race est en général moins touchée que les autres par les problèmes de santé.  

En termes de maladies et problèmes fréquents, au vu de ses caractéristiques physiques (grande morphologie, ergots), on peut trouver : 

  • Blessures de l’ergot 
  • Arthrose (dégradation progressive et irréversible du cartilage d’une ou plusieurs articulations, causant une douleur chronique et une diminution de la mobilité) 
  • Dysplasie de la hanche (déformation de l'articulation de la hanche) 
  • Gastro-entérite (inflammation de l’estomac et/ou des intestins) 
  • Atrophie progressive de la rétine 
  • Cataractes (opacification du cristallin) 
  • Entropion (renversement du bord des paupières vers l'intérieur) 
  • Dermatite atopique (maladie cutanée provoquant des démangeaisons chronique) 
  • Ballonnement et torsion gastrique (urgence vitale) 

Plus rarement, des myocardiopathies, des ostéochondrites ou des maladies de Willebrand peuvent être observées dans cette race. 

Toutes ces maladies nécessitent une consultation par un vétérinaire, qui vous expliquera les soins et traitements à réaliser pour un éventuel retour à la normale 

Notez que seule une alimentation adaptée et équilibrée pourra réduire le risque d’occurrence de ces maladies. 

Entretien et hygiène 

L’entretien et l’hygiène impliquent l’ensemble des conduites à tenir et des besoins nécessaires à votre chien pour qu’il se sente bien. Sachant que le Beauceron mue deux fois par ans sur une durée de trois semaines ou plus (au printemps et en hiver), il faut être attentif à le brosser régulièrement (1 fois par semaine), et notamment durant ces périodes (1 fois par jour).

Il n’est cependant pas du tout nécessaire de le faire toiletter. Si nécessaire, après une sortie salissante, vous pouvez le laver avec un shampoing adapté pour chien. De même, fréquemment, il ne faut pas hésiter à vérifier l’absence de tiques ou puces sur son pelage.  

Un autre conseil à vous donner est de brosser régulièrement les dents de votre chien pour éliminer l'accumulation de tartre et la prolifération de bactéries. Ses oreilles et ses yeux sont aussi à contrôler régulièrement pour s'assurer qu'il n'y ait aucune trace de saletés ou une éventuelle infection (comme une otite). Vous pouvez également couper les griffes régulièrement, particulièrement au niveau de l’ergot puisque ces dernières ne s’usent pas naturellement sur le sol. Plus tous ces soins sont faits précocement, plus il restera tranquille lorsque vous lui ferez à l’avenir ou lors de consultations vétérinaires. 

Finalement, pour le rendre heureux, vous devrez être, comme dit précédemment, disponible pour lui : des activités sportives et intellectuelles (jeux, sorties, courses) régulières sont pour lui un véritable bonheur !  

Prix et budget 

Lorsque vous achetez un chiot beauceron, le prix que vous allez payer dépend essentiellement de son sexe, de ses ascendances généalogiques et de sa morphologie générale (par rapport aux standards de la race).

En général, comptez entre 500 et 1000 € pour un mâle et entre 600 et 1100 € pour une femelle. En plus du prix d’achat, il faudra compter les frais d’alimentation, les frais vétérinaires et les frais d’entretien (minimum 60 € par mois en tout). 

Histoire et origine du Beauceron

L’origine du Beauceron, ou Berger de Beauce, remonte au chien des Tourbières. En effet, ses ancêtres étaient à la fois des chiens de berger et des chiens de garde durant le Moyen-Age. Au départ, ce chien était destiné à protéger les troupeaux des attaques de loups, de chiens errants ou des vols. Il a ensuite endossé un rôle de conduite des troupeaux dans les pâtures. Géographiquement parlant, il est originaire de France : il tient son nom de la région agricole à proximité de Chartres, la Beauce. Même si l’on ne connait pas précisément sa localisation originelle, on suppose pourtant qu’il est apparu à l’Est dans les montagnes jurassiennes.  

Cependant, c’est seulement lors de la première exposition canine en France, en 1863, que des Beaucerons semblables à ceux actuels sont apparus. Ils étaient, au début, considérés comme une seule et même race avec le Berger de Brie, ou briard. 30 ans plus tard, les premiers standards de la race sont publiés et un Club Français des Chiens de Berger est créé en 1896. 

De nos jours, seule une minorité de Beaucerons pratique encore l’activité de conduite de troupeau (moutons dans les fermes), tandis que la majorité a un rôle de chien de garde ou même simplement de compagnie. Peu connu en dehors de la France et de la Belgique, nous allons vous expliquer les caractéristiques de ce chien ! 

Paul Charlemagne