Bengal

Bengal

Né de croisements entre un chat domestique et un chat sauvage, le Bengal est un chat de race bien connu. Avec son physique athlétique et son pelage remarquable rappelant ses origines sauvages, le Bengal est très apprécié puisqu’il est la 3ème race préférée des Français en 2020. Zoom sur cette race particulière et ses origines.  

 

Origine du chat Bengal

Joueur et curieux, le Bengal est un chat très apprécié, autant pour son physique que son caractère

Ainsi, le Bengal est issu d’un croisement entre un chat domestique et un chat léopard asiatique Prionailurus Bengalensis. Ce croisement fut testé pour la première fois en 1963 aux Etats-Unis, par une généticienne et éleveuse, Jean Mill dont le but était de créer une race de chat domestique à l’aspect sauvage. Après la mort de son mari, cette dernière a cependant cessé ses recherches qu’elle n’a repris que dans les années 70.

À cette époque, un autre scientifique, William Centerwall travaillait aussi sur des chats hybrides afin d’étudier l’immunité des chats léopards d’Asie à la leucose féline. Jean Mill réussit alors à récupérer huit femelles issus de ces croisements. Elle continue alors ses recherches et croise les hybrides avec d’autres chats de race et notamment le Mau égyptien. Elle présente alors pour la première fois cette race en 1983 à l’Association féline internationale TICA (The International Cat Association) qui l’accepta immédiatement sous le nom de Bengal.

Le Bengal participera alors à sa première exposition féline en 1985 et arrivera en France qu’en 1989. Aujourd’hui, le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) n’accepte que les chats de 5ème génération dit F5 et plus lors des concours, expositions et présentations et n’accepte donc pas de chats trop proches de leurs ancêtres sauvages.  

Caractéristiques physiques du Bengal

Bien que le LOOF n’accepte pas en exposition des chats trop proches de leur origine sauvage, l’aspect physique de ces chats rappelle leur racine. En effet, le Bengal est un chat très sportif et selon le LOOF, l’expression de la tête doit s’éloigner le plus possible de celle du chat domestique. Son corps, pouvant mesurer jusqu’à 30 centimètres de haut est long avec une musculature puissante et bien apparente. Son ossature est robuste, c’est un chat puissant, mais gracieux. Sa queue est de longueur moyenne à courte et est épaisse à la base.

Le Bengal doit avoir une assez petite tête aux contours arrondis, formant un triangle plus long que large. Les pommettes sont hautes et prononcées tandis que le nez est large avec un cuir renflé caractéristique. Les yeux sont grands, bien espacés, ovales presque ronds. Ils peuvent être verts, or, bleu ou aigue-marine selon la couleur de la robe. Enfin, cette dernière est courte, épaisse, mais douce et soyeuse au toucher. Sa fourrure peut être comme saupoudrée d’or, on parle d’effet « glitter ».

Cependant, ce qui attire le plus l’œil dans cette race sont les motifs que l’on peut observer sur leurs robes. On en distingue deux, reconnus par le standard de la race : 

  • Spotted (tacheté) et rosettes : c’est le motif le plus recherché, car il ressemble énormément au motif des chats léopards sauvages. On distingue les rosettes qui sont bicolores et les spots qui sont monochromes. Ces deux motifs concourent dans la même catégorie.  
  • Marble (marbré) : il rappelle le motif « bringé » des autres races de chats. Ce sont des rosettes allongées qui produisent alors des motifs semblables à ceux de la panthère longibande.  

Dans les deux cas, pour être reconnu par le standard, un Bengal doit présenter des motifs sur le ventre.  

Ici, un Bengal aux motifs rosettes.  

Caractère et comportement du Bengal

Pour éviter un caractère trop sauvage qui ne conviendrait pas pour un chat de compagnie, les éleveurs ont beaucoup travaillé dans le but de sélectionner des chatons doux et proches de l’homme. Aujourd’hui, la race est bien établie et présente des chats très actifs, mais pas sauvages. Réputé très intelligent, le Bengal est un chat qui aime travailler. Vous pouvez par exemple lui faire faire des tours comme donner la patte, mais aussi des parcours aménagés qui lui permettront de se dépenser. Certains propriétaires font aussi des entraînements au clicker, leur permettant de renforcer leur relation tout en occupant leur compagnon.

De plus, les Bengals sont des chats qui aiment grimper et se percher, il est donc nécessaire pour eux d’avoir des arbres à chats et de quoi se percher dans leur environnement. Fait étonnant, le Bengal aime aussi beaucoup l’eau, à l’inverse de la majorité de ses semblables qui la détestent. Vous pouvez donc lui laisser un petit point d’eau au niveau duquel il pourra s’amuser. De plus, sûrement hérité de ses ancêtres sauvages, le Bengal présente un fort instinct chasseur. Il est donc conseillé de lui apporter des jouets mobiles permettant d’exprimer cet instinct. Enfin, le Bengal est une race de chat qui peut être assez bavarde, pouvant ainsi se faire comprendre par ses maîtres. 

Le Bengal est donc, en quelque mots, un chat sportif, intelligent, joueur qui a besoin de pouvoir se dépenser. Il est aussi présenté comme un chat très affectueux, sociable et câlin. Toutes ces caractéristiques en font un très bon compagnon, notamment pour les enfants qui auront la même énergie que lui ! Par sécurité, il est cependant nécessaire d’éduquer les enfants et de ne pas les laisser seuls avec votre chat, qui reste un animal.  

Alimentation

De par son grand dynamisme, le Bengal est un chat qui dépense beaucoup d’énergie. Il est donc nécessaire de lui apporter un environnement adapté lui permettent de s’exprimer, mais aussi une alimentation adaptée lui apportant les apports caloriques nécessaires à son mode de vie. Il est donc important de lui offrir une alimentation de qualité. Bien que certaines marques proposent des croquettes et pâtées spécialement conçues pour la race, il reste conseillé de demander à votre vétérinaire afin d’apporter le meilleur à votre compagnon.

Entretien

Concernant son entretien, le court poil de ce chat vous assurera un entretien très simple. Ainsi, un brossage minimal est nécessaire, permettant d’assurer une bonne santé du poil et de la peau.  

Santé et maladie du Bengal

Enfin, le Bengal est un chat globalement robuste avec une bonne santé et une espérance de vie comprise entre 10 et 16 ans. Cependant, certaines maladies peuvent être rencontrées dans cette race, certaines étant héréditaires : 

  • La Myocardiopathie hypertrophique, dite CMH. Cette dernière entraîne un épaississement du muscle cardiaque, provoquant une insuffisance cardiaque. Cette maladie peut ne présenter aucun symptôme durant plusieurs années, mais peut alors se dégrader très rapidement, car elle peut être à l’origine d’un œdème pulmonaire, détériorant la respiration de votre compagnon. Il faudra alors l’emmener immédiatement chez votre vétérinaire.  
  • La déficience en Pyruvate-Kinase, appelée PF-def. Cette maladie génétique touche la Pyruvate-Kinase, enzyme intervenant dans la dégradation des sucres dans les érythrocytes. Cette maladie entraîne alors la mort de ces derniers et donc une anémie sévère.  
  • L’atrophie progressive de la rétine est une maladie héréditaire qui provoque une cécité pouvant survenir à tout âge, même chez les plus jeunes.  
  • La neuropathie distale, maladie affectant le système nerveux au niveau du membre.  
  • La dysplasie de la hanche, pathologie se caractérisant par un défaut de congruence de l’articulation entre le fémur et le bassin.    

Prix et coût d'entretien

Malgré ces pathologies pouvant être rencontrées chez le Bengal, cela reste une race généralement en bonne santé, qu’il faudra quand même vacciner et traiter contre les parasites. Ainsi, si vous décidez d’acheter un Bengal, il faut, en moyenne, compter 40 €/mois d’entretien en comptant son alimentation et sa santé s’il ne présente pas de maladie particulière évidemment. À ce budget mensuel, il faudra rajouter le prix d’achat, variant entre 800 et 4000 € en fonction de la lignée, l’élevage, l’âge et le sexe.  

 

En conclusion, le chat Bengal est un chat très particulier à l’aspect physique rappelant ses origines sauvages, mais au caractère doux et amical, faisant de lui un parfait compagnon. Chat domestique, il présente cependant une grande énergie qu’il devra dépenser quotidiennement dans des jeux et exercices que vous devrez lui proposer s’il ne peut pas sortir. Bien que sportif, il saura cependant se poser près de vous, car il est aussi très câlin. Ainsi, si vous êtes capable de lui offrir un environnement adapté, vous trouverez dans le Bengal un très bon compagnon qui nécessite en plus très peu d’entretien et présente une santé robuste. De plus, sa morphologie athlétique et son pelage aux motifs rappelant ses origines en font un chat qu’on ne peut ignorer, donnant l’impression d’héberger un chat sauvage. Ainsi, si vous souhaitez partager votre vie avec un chat domestiqué rappelant le chat sauvage léopard, n’hésitez plus et foncez chez un éleveur qui saura vous conseiller au mieux afin de trouver votre futur compagnon. 

 

 

Caroline Bauduin 

 

Partager ce contenu