Caniche

Caniche

Cette magnifique petite boule de poils frisés fait craquer beaucoup de monde, et vous aussi, vous vous apprêtez à succomber à son pouvoir ? Voici toutes les astuces pour vous occuper au mieux de votre caniche. 

 

Histoire et origine du caniche  

Le caniche est une race pour laquelle on connait bien l’histoire. Aussi étrange que cela puisse paraitre, le caniche descend d’une race appelée Barbet, utilisée autrefois pour la chasse aux canards.

Bien qu’elle soit moins élégante et plus robuste que le caniche actuel, c’est bien de cette race que le caniche tient ses poils frisés. La sélection s’est faite progressivement afin d’obtenir un animal de compagnie très plébiscité notamment par le roi Louis XVI. Le standard de la race a été établi en 1926

 

Descriptif et caractéristiques du caniche 

En termes de taille, on définit 4 formats :  

  • Le grand caniche qui fait 45 à 60cm 
  • Le caniche moyen qui fait 35 à 45cm 
  • Le caniche nain qui fait 28 à 35cm  
  • Le caniche toy qui fait 24 à 28cm 

 

Mis à part la dimension, les 4 formats possèdent les mêmes caractéristiques générales. Le caniche possède un poil frisé, élastique et très abondant. On observe différentes robes : noir, blanc, marron, gris ou encore fauve, toutes unies. L’aspect du pelage peut être variable, car c’est une race très souvent toilettée.

Plusieurs coupes sont possibles : la coupe moderne, la coupe lion, la coupe hollandaise, la coupe d’été... 

Sa queue est relevée à 9h10 par rapport à la ligne de dos, la tête est deux fois plus longue que large, mais est complètement proportionnée au corps qui est plus long que haut. Les oreilles sont plates, longues, tombantes et garnies de poils frisés. La croupe est arrondie et les reins sont fermes et musclés.  

 

Caractère 

Comme leur expression de visage le laisse penser, ce sont des animaux intelligents et dynamiques. Cela fait d’eux le compagnon idéal, car il est aussi sociable, joueur et câlin. Le caniche est capable de rester calme auprès de son maitre, mais il est aussi le premier à courir partout lorsqu’on le lui propose. Il peut donc ravir les petits comme les grands !

En échange, cette boule de poils frisés vous demandera de l’attention afin de maintenir un bon équilibre. Il a besoin de ne pas se sentir abandonné, auquel cas, il deviendrait stressé et perdrait sa sympathie.  

Du fait de son origine de chien de chasse, il a conservé un léger instinct de chasse qui se traduit par un nez fin et un attrait pour l’eau. Il est également sensible aux changements de son environnement et à l’inhabituel. Cela ne fait pas de lui pour autant un chien protecteur.  

 

Comportement du caniche 

Comme l’explique son caractère, le caniche supporte mal la solitude, il lui faut donc plutôt des maîtres présents. Si ce n’est pas le cas, il faudra prendre le temps de l’habituer progressivement à l’absence de ses maîtres, et ce, dès le plus jeune âge. Cette anxiété de la solitude peut parfois se manifester par un comportement destructeur

Par ailleurs, sa grande sensibilité peut parfois l’entrainer à aboyer lorsqu’il est confronté à un évènement inhabituel. Il peut donc jouer le rôle du bon chien d’alarme en campagne, ce qui peut à être parfois dérangeant en ville.  

Les nombreux avantages et la grande variété de cette race aussi bien sur le format que la couleur peut vous permettre de trouver le chien parfait pour vous. 

Concernant la présence d’autres animaux, tout se passe bien en général : le caniche s’entend aussi bien avec les chats qu’avec les chiens. En effet, plus il a de la compagnie, plus ce chien est heureux et avoir un compagnon pourra éventuellement combler vos absences. Il faudra en revanche veiller à bien le socialiser dès son plus jeune âge.  

De par sa grande adaptabilité, c’est un animal qui s’entendra aussi bien avec les jeunes enfants qu’avec les personnes âgées.  

 

Éducation 

Le caniche est un chien très intelligent et très joueur, son éducation est donc assez aisée. Cependant, il est aussi doté d’une grande sensibilité donc les méthodes entreprenantes et brutales ne sont pas très adaptées. Il vaut mieux privilégier une relation de confiance.  

Comme tout chiot, il ne faut pas attendre que le temps passe pour commencer l’éducation. La commencer dès son arrivée au sein du foyer permet d’éviter les mauvaises habitudes, notamment pour les petits formats qui par leurs côtés attendrissants ont souvent le droit à des passes droits…  

 

Entretien et hygiène 

Le toilettage de votre animal va dépendre de l’utilité que vous en avez. Si vous souhaitez participer à des expositions ou des concours, le toilettage devra être rigoureux, fait par un toiletteur professionnel et répondre à certains critères. Cela aura évidemment un coût. 

S’il ne se prédestine pas aux concours, il suffira d’un bon brossage au minimum hebdomadaire et deux fois dans le mois d’un toilettage ou d’une coupe pour que le pelage reste bien uniforme. Le caniche n’est pas une race perdant beaucoup ses poils, ce qui fait de lui le chien idéal pour les personnes allergiques aux poils.  

Veillez également à surveiller le niveau de tartre de ses dents ou bien à demander à votre vétérinaire de regarder. N’hésitez pas à un os dentaire anti-tartre ou un dentifrice anti-tartre permettant de limiter ce tartre et à faire des détartrages dès que cela est nécessaire.  

 

Prix et coût d’entretien

Le prix varie évidemment selon le format et les origines du chien. Pour un chien inscrit au LOF, il faut compter aux alentours de 1100 € ; pour les meilleures lignées, le prix monte facilement à 2000 €.  

De même, le coût d’entretien varie selon la taille de votre animal, car ses besoins en termes d’alimentation dépendent de son format. En général, il faut compter entre 20 et 40€/mois pour subvenir à ses besoins. Pensez toujours à garder de l’argent de côté en cas de problèmes pour vous rendre chez le vétérinaire. 

 

Alimentation

Pour ce qui est de l’alimentation, nous vous conseillons de vous approvisionner dans l’idéal chez votre vétérinaire. Ce dernier saura vous conseiller les croquettes les plus adaptées à la race, à son mode de vie et à ses éventuelles pathologies. De plus, les croquettes seront de meilleure qualité et permettront d’éviter quelques problèmes de santé. Si vous faites le choix de stériliser votre animal, n’oubliez pas de passer à des croquettes pour chiens stérilisés. 

En termes de quantité, vous pouvez dans un premier temps, lorsqu’il est encore tout bébé, lui donner ses croquettes à volonté. En effet, en pleine croissance, un chiot a besoin de beaucoup d’énergie. À l’âge adulte, il faut être plus rigoureux sur les quantités données. Commencez avec la quantité conseillée sur le paquet. Il faudra ensuite aviser selon s’il maigrit ou s’il grossit. 

Conditions de vie 

Le caniche est un chien très polyvalent, capable de s’adapter à toute situation. Peu importe s’il vit à la campagne ou en appartement, tant qu’il n’est pas sédentaire et qu'il a des promenades régulières, il conservera sa jovialité.  

N’hésitez pas non plus à le solliciter intellectuellement par l’apprentissage de petits tours, de nouveaux ordres ou encore via des jeux de pistage ou de nage. Il a besoin de cette activité sociable et olfactive pour se sentir bien.  

La facilité de transport dépend tout d’abord de son format : il semble évident que le caniche toy est plus pratique que le grand caniche. Cependant, ce dernier saura très bien s’adapter et savoir attendre le temps nécessaire pour ne pas déranger tout le monde dans un train par exemple.  

 

Santé (espérance de vie / maladie fréquentes) 

Le caniche est une race qui n’est pas trop sujette à des problèmes de santé. Cependant, du fait de ses oreilles tombantes, on peut leur déceler assez souvent des otites si elles ne sont pas nettoyées régulièrement. Il est donc important de savoir comment nettoyer les oreilles de son chien et de le faire lorsque c'est nécéssaire.  En dehors de ce point, c’est un chien qui peut vivre en moyenne 12-15 ans et qui n’est pas plus sujet que ça à l’obésité si une alimentation adaptée lui est donnée. 

Selon le format, on aura des prédispositions différentes à la température : les petits formats souffrent plus du froid que les grands formats. Lors des périodes estivales, quelque que soit le format, il faudra favoriser l’ombre et les promenades tôt le matin et tard le soir.  

Quelques maladies pouvant être rencontrées préférentiellement chez le caniche : maladie d’Addison, collapsus trachéal ou dysplasie coxo-fémorale. 

 

Olivia Roger 

Partager ce contenu