Les aoûtats chez le chien

Les aoûtats chez le chien

Parasites des chiens et chats domestiques, les aoûtats sont des minuscules acariens (mesurant environ 0,3 mm) reconnaissables par leur couleur rouge. Ils provoquent chez le chien et le chat des démangeaisons intenses. À l’aide de cet article, découvrez comment les reconnaître et comment les éviter.

Aoûtats du chien : qu’est-ce que c’est ?

Ce petit acarien, de son nom scientifique Trombicula autumnalis, est invisible à l’œil nu. Les aoûtats vivent dans l’herbe dense des jardins, des prairies et des champs. On les retrouve principalement en période estivale, d’où le terme désigné  « aoûtats », référence au mois d'août pendant lequel on les retrouve en grand nombre.

aoutat

Pourquoi devez-vous protéger votre chien des aoûtats ?

Les aoûtats vont provoquer des démangeaisons intenses chez votre chien. Elles peuvent entraîner des lésions secondaires graves chez votre animal. Il est donc important de protéger votre chien contre ces parasites.

Le développement des aoûtats chez le chien

Les aoûtats vont venir s’installer sur la peau de votre compagnon lors de balades en extérieur, particulièrement en présence d'herbes hautes.

Ces petits parasites vont mordre votre chien et ainsi s’accrocher. Ils sont hématophages, c’est-à-dire qu’ils s’alimentent du sang de votre compagnon. Ils peuvent rester accrochés 2 à 10 jours sur votre chien, le temps de devenir des acariens adultes.

Ils sont souvent présents en groupes, laissant apparaître des plages de petites taches orangées sur votre chien, ressemblant à des petites grappes orangées.

Les zones du chien les plus souvent touchées sont les endroits où la peau est la plus fine, soit : le pourtour des yeux, les oreilles, la zone génitale et anale, l’intérieur de la cuisse, le ventre, le pli de l’aine et enfin les espaces inter-digités.

aoutat chien

Quels sont les symptômes de la piqûre d’aoûtat chez le chien ?

La salive injectée par les aoûtats va provoquer une réaction allergique. Cette réaction allergique se caractérise par des démangeaisons intenses dites prurigineuses.

Votre chien va se gratter, se mordiller et se lécher au niveau des zones atteintes. Ces démangeaisons peuvent durer quelques jours jusqu’à quelques semaines, même une fois le parasite décroché.

Les chiens avec des problèmes de peau sont particulièrement à risque (les chiens atteints de dermatite atopique sont particulièrement sensibles par exemple). Il faut se méfier des cas répétés d’infestation, car des réactions d’hypersensibilité peuvent alors apparaître.

Comment se transmet l’aoûtat ?

Votre chien peut attraper des aoûtats dès qu’il sort en balade à l’extérieur, surtout l’été. Les larves des aoûtats sont les parasites hématophages qui vont s’accrocher sur votre chien. Cela veut dire qu’elles s’alimentent du sang de votre compagnon avant de devenir des acariens adultes.

Les adultes ensuite formés vont se décrocher de votre chien : ils n’ont plus besoin de sang pour s’alimenter.

Diagnostic des aoûtats du chien

Tout d’abord, vous devez suspecter une infestation en période estivale, de mi-juillet à mi-septembre. Les aoûtats ne sont pas visibles à l’œil nu, mais lorsqu’ils sont en groupe, ils forment alors des petites grappes orangées qui peuvent être visibles à l’œil nu sur la peau de votre compagnon.

Traitement des aoûtats du chien

Une solution toute simple en premier lieu est de doucher votre chien avec de l’eau bien chaude (sans le brûler !) après une balade dans une zone à risque. Ainsi, vous éliminez les larves d'aoûtats présents sur le pelage de votre chien.

La réaction allergique est la cause des démangeaisons de votre chien. Or l’alimentation joue un rôle majeur dans les allergies de manière générale. Ainsi, changer l’alimentation de votre chien peut permettre de réduire cette réaction allergique provoquée par la salive des aoûtats. Optez pour une alimentation de qualité de préférence, type hypoallergénique si votre chien a un terrain allergique sensible.

Des compléments alimentaires naturels peuvent aussi aider à diminuer l’inflammation provoquée par les démangeaisons. Vous pouvez ajouter des Oméga 3 dans la ration de votre animal. Ils aideront à diminuer la réaction inflammatoire et jouent aussi un rôle antioxydant bénéfique.

En cas de grosse infestation (démangeaisons intenses ou réaction allergique importante), une visite chez votre vétérinaire traitant est recommandée. Il vous prescrira un insecticide de type acaricide comme traitement local.

Prévention contre les aoûtats du chien

Une infestation par les aoûtats peut être évitée par plusieurs moyens. Tout d’abord, le geste le plus facilement réalisable est de protéger votre chien contre tous les parasites en appliquant un antiparasitaire externe. Il peut se présenter sous différentes formes (collier, pipette, comprimé) et permet de protéger contre un large spectre de parasites externes type tiques, puces, aoûtats, gale, ...

antiparasitaire externe vetocanis

Ces antiparasitaires doivent être appliqués fréquemment pour un maximum d’efficacité. Un traitement contre les parasites externes est recommandé tous les mois, mais cela peut varier en fonction des produits. Ainsi, votre compagnon sera protégé de manière efficace. Nous vous conseillons de traiter votre animal au minimum pendant la période estivale, période d’activité maximale de la plupart des parasites externes.

Si votre chien a accès de manière fréquente à un jardin, une manière d’éviter la prolifération des aoûtats est de tondre régulièrement le gazon. En effet, les aoûtats se développent dans les herbes hautes. Si leur habitat est détruit, ces petits parasites ne pourront pas survivre. De la même manière, lors de période estivale (mi-juillet à mi-septembre) et particulièrement lors des journées très chaudes, évitez les zones à risque. Dans la mesure du possible, évitez de promener votre chien dans des herbes hautes, les champs, les zones enherbées humides en bordure de ruisseau. Au retour de balade, surveillez sur les parties du corps de votre chien à risques, citées précédemment, la présence de plaques orangées surélevées.

Que retenir de cet article ?

Les aoûtats sont des minuscules acariens parasites de votre chien présents en été. Ils viennent se fixer sur votre chien sur des zones où la peau est fine et accessible. Ils forment des grappes orangées, caractéristiques de leur infestation.

Ils provoquent des démangeaisons intenses qui peuvent être extrêmement dérangeantes pour votre compagnon. Un moyen simple de s’en débarrasser est de laver votre chien à l’eau chaude en rentrant de balade dans les zones à risques (herbes hautes) en période estivale. Un autre axe de lutte efficace est de protéger votre animal contre tous les parasites externes en appliquant un antiparasitaire régulièrement.

En cas de doute, ne pas hésiter à consulter votre vétérinaire traitant.

DRUGEOT Éléonore