Quel shampoing anti-puces pour chat choisir ?

Quel shampoing anti-puces pour chat choisir ?

Les puces sont de petits parasites dangereux pour nos animaux : ils peuvent leur transmettre des maladies et des agents pathogènes. Les puces sont plus actives au printemps et en automne, mais suivant le climat de votre région, il est préférable de protéger nos compagnons à quatre pattes toute l’année. Dans cet article, vous découvrirez quel shampoing antipuces pour chat utiliser et comment l'appliquer sur votre toutou.

Une protection contre les puces est essentielle

Il est primordial de protéger votre chat dès son plus jeune âge contre les puces. Il n’est pas rare d’adopter un chaton infesté de puces, il est nécessaire de faire une première consultation chez le vétérinaire dès son adoption pour obtenir renseignements, conseils et médicaments rapidement. Pour cela, il existe des pipettes, colliers, sprays et également des shampoings antipuces pour chat.

Les produits vétérinaires anti-puces peuvent se présenter sous la forme de pipettes, de spray, ou encore de colliers ou poudres. En cas de large infestation, un shampoing anti-puces pourra être prescrit.

Ces produits sont adaptés à l’âge de votre animal. La fréquence de soins peut être adaptée au mode de vie de votre animal : s' il sort beaucoup dans la campagne, il est plus à risque qu’un chat d’intérieur qui n’est pas en contact avec d’autres animaux. Il peut être conseillé de le protéger une fois par mois (surtout en périodes à risque) voire une fois tous les 6 mois s'il ne sort pas. 

Quel shampoing antiparasitaire pour chat utiliser ?

Il existe des shampoings répulsifs pour chat, à appliquer en prévention, à base de substances végétales. Avec ou sans rinçage, les shampoings anti-puces aideront à tenir éloignés les parasites de votre chat de 3 jours à 1 semaine, selon les produits. Pour une couverture totale de votre chat, veillez à répartir le produit uniformément sur tout le pelage. 

Pour faire un shampoing efficace tout en garantissant le bien-être de votre animal, veillez à toujours respecter le dosage recommandé selon le poids de votre chat.

Comment appliquer le shampoing antipuces pour chat ?

  • Mouillez entièrement l'animal à l'eau tiède.
  • Appliquez le shampoing sur le dos et le cou en prenant soin d'éviter les yeux et les muqueuses.
  • Frictionnez énergiquement en ajoutant de l'eau si nécessaire, pour obtenir une mousse abondante à répartir sur tout le corps de l'animal.
  • Laisser agir quelques minutes et rincez abondamment à l'eau tiède.
  • Répéter le traitement deux fois par semaine si nécessaire et en fonction de la rémanence du shampoing utilisé.
  • N’oubliez pas de l’essuyer avec une serviette pour qu’il n’attrape pas froid !

Il vaut mieux attendre quelques heures avant de caresser son animal après l’administration des produits, et ne le laissez pas se baigner dans les deux jours qui suivent le shampoing. 

Ne l’utilisez pas si votre animal présente des plaies sur la peau.

Les puces : des vecteurs de maladies

Les puces sont à l’origine de démangeaisons désagréables, voire de réaction allergique chez les chats. Elles sont aussi vectrices de beaucoup de maladies ! 

Par exemple, une bactérie (un mycoplasme) est responsable de l’anémie infectieuse féline. Votre chat peut alors être fatigué, abattu, fiévreux et il refusera de manger…

Une autre bactérie (Bartonella henselae) est responsable de la maladie des griffes du chat : asymptomatique chez les félins, elle est transmissible à l’homme suite à une morsure ou griffure. Une à deux semaines après la griffure, on pourra observer une lésion rouge sur la peau de l’individu griffé, ainsi qu’un gonflement des ganglions proche de la blessure. 

Comment savoir si mon chat a des puces ? 

Votre chat peut se gratter, se toiletter un peu plus souvent…voire ne rien faire d’inhabituel ! Certaines découvertes sont fortuites lors d’une visite de routine chez le vétérinaire. 

Vous pouvez aussi contrôler l’absence de parasites grâce à un peigne à puces ou bien en frottant la peau de votre chat contre un mouchoir humide : s’il devient rouge ou noir, ce sont les crottes de puces qui sont visibles !

Que faire lorsque mon chat a des puces ?

D’autres mesures doivent être mises en œuvre : commencez par traiter tous vos animaux. Les puces peuvent passer d’un animal à un autre. 

Les puces ont un cycle de vie assez complexe qui leur permet une reproduction idéale aux saisons opportunes. Il est donc indispensable de nettoyer l’environnement de votre petit compagnon pour se débarrasser à la fois des formes adultes et larves.

Vous pouvez passer l’aspirateur (n’oubliez pas de nettoyer le réservoir), lavez tous les endroits où votre animal s’est installé : couvertures, coussins, housse de canapé, rideaux, lit…

Vous pouvez utiliser une solution antipuces sous forme d’aérosol ou de diffuseur. Il peut éliminer les larves cachées dans les zones difficiles à atteindre. Si des formes immatures restent dans l’environnement, elles risqueraient d’infester à nouveau votre animal. Il est donc très important de le protéger à la fois par des molécules chimiques et un nettoyage mécanique.

Les puces sont des parasites dangereux, il vaut mieux protéger votre félin avec des produits anti-puces (qui pourront être renforcés par des shampoings). N’oubliez pas de combiner méthodes médicamenteuses et nettoyage de l’environnement pour éviter une infestation décalée.

Alice Masson