Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Anti-puces & Anti-tiques

Comment éliminer les parasites de mon chien dans mon habitat ?

Les parasites peuvent être dangereux pour le chien mais aussi pour vous. Le mieux pour s'en prémunir est d'utiliser des solutions préventives.

Vous souhaitez éliminer les parasites de votre chien dans votre habitat ? Ce n’est pas une mince affaire !

Votre chien peut avoir rapporté chez vous des parasites externes (puces, tiques, aoûtats, poux…) et des parasites internes (vers intestinaux, bactéries…). 

Si les puces, les tiques et les poux sont plus actifs du printemps à la fin de l’automne, les hivers ne les tuent pas et ils peuvent être présents toute l’année dans l’environnement. Les aoûtats sévissent en août et en début d’automne suivant les régions. 

De même, puisque les vers ronds ou plats contaminent votre chien lorsque ce dernier ingère une larve de parasite ou une proie infestée, ils seront retrouvés pendant les périodes où votre animal est le plus actif dehors ! 

Pour lutter contre les poux et les aoûtats, vous pouvez utiliser des insecticides locaux. Ne vous inquiétez pas, ces parasites ne se transmettent pas à l’homme. 

 

Si votre chien a des puces, votre maison est sûrement infestée…

Traitez vos animaux

Commencez d’abord par traiter tous vos animaux : chiens ou chats, personne n’y échappe ! Votre vétérinaire pourra vous recommander pipette, collier, spray ou shampoing pour vous débarrasser des puces adultes. En le piquant, les puces peuvent transmettre à votre chien diverses maladies et pathogènes (bactéries), il ne faut donc pas attendre trop longtemps. 

Suivant les produits utilisés, il vaut mieux éviter de toucher votre animal le jour de l’administration du produit anti-parasitaire (voire pendant 48 heures) : leur mode d’action varie suivant la forme du médicament (il peut passer dans le système sanguin ou encore diffuser sur les poils…). Faites attention aux enfants qui pourraient caresser le chien puis mettre les doigts à leur bouche les premiers jours. Ne lavez pas votre animal les premiers jours, cela serait contre-productif.  

 

Que faire lors la maison est infestée ? 

Les puces adultes qui vivent sur votre animal pondent des œufs qui tombent dans la maison, vont rester dans un nid douillet (moquette, canapé, panier, coussin, parquet, tissus…) jusqu’à se transformer en larves. Ces dernières forment un cocon (il correspond à une forme de résistance dans le milieu extérieur) duquel émergent les adultes qui ré-infesteront un futur hôte. Il est donc important de débarrasser votre environnement des formes immatures (œufs et larves) pour éviter de voir votre animal se recontaminer dans les jours ou semaines qui suivent. 

Plusieurs mesures peuvent être mises en place, cela représente beaucoup de travail mais mieux vaut mettre toutes les chances de votre côté ! 

  • Passez l’aspirateur partout et jetez le sac – ou nettoyez le réservoir – de l’aspirateur.
  • Lavez tous les endroits où votre animal s’est installé : couvertures, coussins, housse de canapé, rideaux, linges de lit…

C’est un travail de longue haleine, car il vous faudra sûrement le répéter. Si, malgré toutes ces mesures, votre animal a encore des puces, vous pouvez utiliser un fumigène anti-puce sous forme d’aérosol ou de diffuseur. Il permettra d’éliminer les larves cachées dans les zones difficiles à atteindre (plinthes, voiture…). Respectez bien la notice d’utilisation du produit (vendu chez votre vétérinaire ou en animalerie) et les mesures de précaution associées, car ces produits peuvent être nocifs (il faut parfois porter des gants pour appliquer le produit par exemple). 

 

Toujours vérifier son chien après une balade

En rentrant d’une balade, votre animal à quatre pattes peut aussi être porteur de tiques. Les tiques sont des parasites susceptibles de transmettre de multiples bactéries – et a fortiori de graves maladies – en piquant votre chien :

  • ehrlichiose

La méthode de lutte la plus efficace contre les tiques est d’inspecter votre chien à votre retour de promenade et retirer les tiques à l’aide d’un tire-tique rapidement (dans les 48 heures si possible, avant qu’elles ne commencent à se nourrir), sans désinfecter au préalable. Évitez de presser le corps de la tique ou de laisser la tête d’une tique dans la peau de votre animal car cela favorise l’expulsion de salive par les glandes salivaires. Vous pouvez ensuite désinfecter avec de l’alcool la zone atteinte. 

Il existe des produits antiparasitaires qui restent sur le poil en permanence et tuent les tiques avant qu’elles ne se fixent sur le chien, mais cette action peut prendre un peu de temps, on peut donc observer des tiques fixées ou non sur un animal traité. 

Les tiques peuvent survivre dans votre jardin (surtout dans les thuyas ou autres abris sombres et humides). Pensez à ramasser les feuilles tombées, tondre fréquemment la pelouse, sceller les murs de pierre et si votre jardin jouxte une forêt, vous pouvez aménager une bande de gravier ou d’écorce sèche pour éviter que les tiques ne viennent envahir trop facilement votre havre de paix ! Si malgré tout, votre chien revient du jardin avec des tiques, il existe des pesticides mais ceux-ci sont très nocifs pour la flore, la faune et les enfants.

 

Enfin, si votre chien sort beaucoup, il faut le vermifuger régulièrement, mais attention : la vermifugation a un effet curatif puisqu’une fois administré, le produit tuera les vers installés chez votre chien. Si votre chien ingère une larve le lendemain, il sera infecté à nouveau. Pour éviter qu’il ne se re-contamine, il est nécessaire d’éliminer les larves et les œufs de votre environnement ! 

Pour se faire, il est nécessaire de ramasser les crottes de son chien (dans les lieux publics et dans votre jardin) et de les jeter dans la poubelle (pas dans votre compost où les larves peuvent survivre plusieurs années) ainsi que de nettoyer et de laver à la machine les coussins et couvertures auxquels il a accès. 

 

Alice Masson, ProVéto Junior Conseil

 

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo