Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Nouveaux propriétaires chat

5 conseils pour garder votre chat en bonne santé

Qu’est-ce que nous les aimons nos petites boules de poils ! Parfois au point où l’on s’occupe d’eux comme s’il s’agissait de nos propres enfants. Voici donc quelques conseils pour garder votre chat en bonne santé.

Qu’est-ce que nous les aimons nos petites boules de poils ! Parfois au point où l’on s’occupe d’eux comme s’il s’agissait de nos propres enfants. Voici donc quelques conseils pour garder votre chat en bonne santé. Ils seront bénéfiques aussi bien pour lui que pour vous en limitant toutes sources de stress. 

 

Conseil n°1 - Une alimentation de qualité adaptée à ses besoins

Les besoins de votre chat évoluent avec l’âge et son activité physique. Il est donc primordial de suivre une certaine cohérence : un chaton en pleine croissance aura besoin de beaucoup plus d’énergie que le chat d’une dizaine d’années qui peine à quitter le lit et le canapé même pour manger. 

De plus, malgré un prix plus conséquent il est important de privilégier des croquettes vétérinaires ou tout du moins de qualité équivalente. En effet, ces croquettes sont étudiées par des vétérinaires afin de vérifier que les nutriments, c’est à dire les protéines, glucides, lipides et minéraux, nécessaires sont bien présents. De fait, des carences en vitamines ou en certains acides aminés peuvent avoir des conséquences irréversibles sur votre animal. Dans les croquettes de qualité inférieure, ces carences peuvent être le résultat d’un manque de connaissance des fabricants ou encore d’une volonté de réduction des coûts via des aliments de qualité inférieure ou des techniques de fabrication nocives. Finalement l’argent dépensé dans des croquettes de bonne qualité peut, à terme, vous faire économiser de nombreux frais vétérinaires.

 

Conseil n°2 - Être à jour des vaccins et des vermifuges 

Voici un autre point sur lequel il faut être vigilant : ne négligez pas les vaccins et la prise de vermifuge pour votre chat. En effet les vaccins le protègent de nombreuses maladies qui peuvent être dangereuses voir mortelles. Les vermifuges permettent plutôt, eux, de garantir un bon état général. Par exemple lorsque qu’un chat maigrit, on s’interroge dans un premier temps s’il a récemment eu des vermifuges. C’est une conséquence typique de la présence de vers. Les vermifuges permettent aussi d’agir contre les parasites externes et donc protéger votre animal contre la maladie associée aux tiques : la maladie de Lyme. Ainsi, vaccins et vermifuges sont un moyen efficace de prévenir un bon nombre de problèmes !

 

Conseil n°3 - Un bilan annuel chez votre vétérinaire surtout pour votre chat senior

Un autre conseil que l’on peut vous donner est de profiter de la visite chez le vétérinaire pour faire un petit bilan annuel. Si celui-ci ne s’impose pas quand votre petite boule de poils est dans la force de l’âge, il devient essentiel lorsque ce dernier vieillit. Ce bilan annuel se traduit par la réalisation d’une prise de sang afin de faire une analyse sanguine. Cette dernière permet de déceler les nombreux problèmes qui peuvent apparaître avec l’âge : insuffisance rénale, calculs rénaux, hyperglycémie… Ces affections peuvent relativement bien se gérer si elles sont décelées à temps. En revanche, elles peuvent s’avérer très pénalisantes si on les détecte trop tard. Lors de ce bilan, il est aussi intéressant de faire attention à la propreté des dents. Des dents avec trop de tartre se dégradent beaucoup plus vite et votre chat risque de les perdre rapidement. Cela peut induire aussi des infections des gencives par exemple. 

A l’inverse lorsque que vous vous rendez chez le vétérinaire pour la première fois pour votre jeune chat, n’hésitez pas à discuter stérilisation avec votre vétérinaire. Si vous êtes certains de ne pas vouloir lui faire des petits, il est conseillé de le faire stériliser aussi bien pour lui que pour vous. Cette opération permettra de diminuer les chances d’être atteints de maladies infectieuses ou de cancer des organes de l’appareil génital. 

 

Conseil n°4 - Maintenir une bonne activité sportive 

Tout comme nous, il est bon de maintenir une bonne activité physique pour votre chat. L’activité sportive leur permettra de maintenir un poids de forme mais aussi de maintenir un cœur en bonne santé et de faire fonctionner leurs articulations. Variez ses coins activités et laissez-lui à disposition des jouets, griffoirs et arbres à chat.

N'hésitez pas à jouer avec lui tous les jours, cela diminue son stress et sera l'occasion parfaite pour renforcer votre complicité.

Si vous le pouvez, laissez votre chat aller en extérieur, il adorera se balader et retrouver ses instincts sauvages.

 

Conseil n°5 - Être attentif à son comportement au quotidien

Avoir un chat implique aussi de comprendre comment il se comporte et donc quels sont les comportements inhabituels sur lesquels il est important de faire attention. Pour cela il peut être intéressant de faire des recherches sur les besoins spécifiques de chaque race, mais aussi sur les symptômes éventuels des maladies principales. Par ailleurs, personne ne connaît votre animal mieux que vous ; vous êtes capable de détecter une petite différence dans son comportement. C’est dans ces cas-là que vous intervenez et qu’il est préférable de l’amener voir un vétérinaire si vous avez le moindre doute ou que vous êtes inquiet. 

 

Olivia Roger, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo