Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Anti-puces & Anti-tiques chat

La dermatite par allergie aux piqures de puces ou DAPP chez le chat

La dermatite allergique aux piqûres de puces est très fréquente chez les chats. Découvrez les signes cliniques et traitements de la maladie.

La dermatite par allergie aux piqures de puces, aussi appelée plus fréquemment DAPP, est une affection dermatologique assez répandue chez le chat. Il s’agit en réalité d’une réaction allergique que fait votre animal lorsqu’il se fait piquer par des puces. Néanmoins, tous les chats porteurs de puces ne souffriront pas de DAPP, mais les chats atteints sont en général assez handicapés, ce qui en fait une maladie à ne pas prendre à la légère.

 

Quels sont les symptômes de la DAPP ? 

La DAPP est la première cause de démangeaison chez le chat. Elle peut se manifester chez les chats de n’importe quel âge, mais est surtout répandue chez les jeunes adultes.

Concrètement, cette maladie provoque de fortes démangeaisons chez votre chat, qui ont la particularité d’apparaître assez brutalement. Outre les démangeaisons, le chat peut aussi se lécher, ce qui, avec sa langue râpeuse, peut non seulement arracher le poil et donc entraîner des zones de dépilation sur son corps, mais aussi aggraver l’inflammation cutanée.

Votre compagnon se grattera et se lèchera, en particulier au niveau du dos, du bas du dos et des membres postérieurs ainsi que de la queue. Une fois les démangeaisons installées, vous pourrez observer sur votre chat des rougeurs et des plaques douloureuses. Ces plaques peuvent se surinfecter et il faut donc que vous ameniez votre chat chez un vétérinaire dès qu’il commence à se gratter ; n’attendez pas que son état se dégrade fortement. 

 

Comment mon chat attrape-t-il une DAPP ?

Comme son nom l’indique, la dermatite par allergie aux piqûres de puces est causée par les puces. Votre animal peut ainsi développer une DAPP lorsqu’il est porteur de puces ou a été en contact avec des puces. En effet, lorsqu’elle pique votre chat, la puce injecte sa salive pour récupérer ensuite le sang avec lequel elle se nourrit. C’est cette salive de puce qui contient de nombreux allergènes et qui provoque une forte réaction chez certains chats plus sensibles que d’autres. Pour diagnostiquer une DAPP, votre vétérinaire va utiliser un peigne spécifique, afin d’essayer de trouver les puces.

Votre chat pourra possiblement développer une DAPP à chaque fois qu’il attrapera/sera en contact avec des puces. Cela peut se produire tout au long de l’année, lors de ses balades à l’extérieur de la maison, lorsqu’il est en contact avec un autre chat ou un chien porteur de puces, mais aussi lorsqu’il évolue dans un environnement infesté par les puces.

 

Les puces présentes sur votre chat, et dans son habitat

Seules les puces adultes sont présentes sur votre chat. Les œufs et larves se développent dans son habitat. Les puces s’installent dans des endroits chauds, comme les moquettes, tapis, rideaux, paniers et autres coussins, mais également à l’intérieur des jouets. Lorsque des puces adultes se trouvent sur le corps de votre chat, celles-ci se reproduisent et pondent des œufs, qui tombent dans son environnement. 

 

Comment traiter mon chat ?

En cas de suspicion de DAPP, le traitement consiste en l’éradication des puces. En effet, une fois celles-ci éliminées, la dermatite régressera d’elle-même sur votre animal. Pour ce traitement, il existe différents produits utilisables sur le chat, sous forme de spot-on ou colliers. Pour être efficace, il faut traiter votre chat sur le long terme : ne vous arrêtez pas une fois la dermatite partie sinon elle reviendra aussitôt !

De plus, appliquer un traitement sur le chat affecté ne suffira malheureusement pas. Il faut aussi traiter les autres animaux de la maison, qui peuvent être porteurs de puces, et également traiter tout l’environnement. Pour cela, le premier geste à accomplir est de laver tous vos textiles, comme les draps, les tapis, les rideaux, et d’aspirer vos fauteuils et canapés afin d’enlever mécaniquement le plus de puces possible.

Ensuite, de nombreux produits sont possibles pour éliminer les puces de votre maison, en spray ou en diffuseur, dans le but d'atteindre les œufs et les larves disséminés partout dans votre environnement.

 

Et pour éviter que mon chat soit touché ?

À titre préventif, vous ne pourrez pas empêcher votre chat de faire une allergie. En revanche, vous pouvez le protéger face aux infestations de puces. De façon générale, nos amis félins tolèrent assez mal les colliers, qu’ils soient anti-puces ou non, armez-vous plutôt de pipettes.

En conclusion, la DAPP est une maladie qui peut être très inconfortable pour votre chat, car elle provoque des démangeaisons très importantes. Cependant, la soigner et la prévenir est possible. Bien que les puces puissent se révéler difficiles à éradiquer, cela est possible et vous permettra de mettre fin au prurit de votre chat. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire pour toute question supplémentaire sur le sujet ! 

 

Mathilde Decuyper, ProVeto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo