Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Soin du poil chat

Laver son chat

Un bain peut tout à fait être envisagé. Il viendra compléter le brossage et contribuera au maintien de la beauté du poil de votre chat. Habituez votre chaton très tôt à cette « épreuve » !

Le toilettage est une activité importante dans la journée du chat. Il aime être propre et est connu pour sa capacité d’auto-entretien. Est-il donc nécessaire de le laver, et si oui, quelles sont les bonnes pratiques ? 

Voici quelques idées reçues et éléments de réponse si vous pensez que votre compagnon aurait bien besoin d’un bain !

Laver son chat n’est pas indispensable pour assurer son hygiène.

Vrai et faux.

Le chat est par nature un animal très autonome concernant la propreté. Cependant, il se roule parfois dans des endroits sales et peut avoir des difficultés à se nettoyer seul ensuite. Un chat à poils longs demande également plus d’entretien de la part de son maître et se salira plus facilement. 

Certaines races comme les Sphynx ont une peau produisant du sébum en quantité importante ce qui nécessite de les laver régulièrement.

Il est donc parfois nécessaire de laver son chat, il ne s’en sentira que mieux par la suite ! 

Il ne faut pas laver son chat trop souvent. 

Vrai.

Le bain attaque le film gras naturel de la peau du chat s’il est effectué trop souvent.

Cependant, la fréquence du bain dépend de l’activité de votre chat. 

Un chat actif et ayant accès à l’extérieur se salira plus rapidement, d’autant plus s’il a des poils longs. Dans ce cas, un bain toutes les 6 à 8 semaines est envisageable s’il le supporte. Cela permettra également une séance de brossage afin de démêler son pelage. 

Certains chats ne se toilettent pas suffisamment. 

Vrai !

Le chat en surpoids ou souffrant d’arthrose a difficilement accès à certaines parties de son corps. Des poils agglutinés, notamment sur le dos, favorisent les dermatites par prolifération bactérienne. Des bains réguliers (et un petit régime !) lui seront bénéfiques. 

Les chats ont la phobie de l’eau. 

Faux.

Le chat est un animal réputé pour détester l’eau parfois à tort. Au contraire, certains chats raffolent des moments où vous prenez votre douche pour vous y rejoindre et jouer avec le filet d’eau, le mouvement les attirant. 

En revanche, il est vrai que pour d’autres, l’eau est une source de stress importante : mieux vaut leur éviter la douche si possible !

Laver un chaton est une mauvaise idée. 

Faux.

Habituer son chat à l'eau le plus tôt possible vous facilitera les bains à l’avenir. Pour cela, il doit en retirer une expérience positive et ne doit jamais être contraint. Vous pouvez jouer avec lui, puis progressivement et en douceur, commencer à le mouiller en restant attentif à ses réactions. Récompensez-le avec une friandise à chaque fin de séance. Ce moment d’interaction vous permettra de renforcer votre relation et lui apprendra à se laisser manipuler. 

Il faut prendre certaines précautions pour laver son chat. 

Vrai.

Utilisez de l’eau tiède, et préparez une serviette pour le sécher rapidement à la fin du bain. Le chat a en effet tendance à avoir froid rapidement, son pelage humide retenant l’eau au contact de sa peau. Laissez-le ensuite dans un endroit chaud et attendez qu’il soit entièrement sec avant qu’il puisse ressortir à l’extérieur. 

Le choix du shampooing n’est pas important.

Faux !

Le shampooing doit être adapté à la peau du chat, c’est pourquoi les produits humains ne sont pas conseillés. En effet, le pH de notre peau n’est pas le même que celui de nos compagnons. L’emploi d’un shampooing humain pourrait causer des irritations et des allergies.  

En outre, certains parfums sont dérangeants pour le nez de notre chat, privilégiez un produit ayant une odeur agréable pour lui. 

Des alternatives sont possibles pour le chat détestant l’eau. 

Vrai.

Des shampooings secs permettront d’assainir son pelage et d’éliminer l’excès de sébum. Il existe également des lingettes à l’eau pour les zones particulièrement sales. 

Vous connaissez maintenant les grandes lignes pour nettoyer votre compagnon afin qu’il se sente le mieux possible ! A vous de jouer et de choisir le shampoing qui lui conviendra.

 

Anaëlle Cassemiche, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo