Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Fiches races chat

Le Persan

Avec sa belle fourrure dense, son air majestueux et son caractère calme, le chat persan a bien des atouts pour séduire toute la famille. Voyons plus en détails l'histoire du persan, ses caractéristiques et ses particularités.

 

Avec sa belle fourrure dense, son air majestueux et son caractère calme, le chat persan a bien des atouts pour séduire toute la famille. 

Voyons plus en détails l'histoire du persan, ses caractéristiques et ses particularités.

 

Histoire et origine du Persan

La race Persan est très ancienne ; c’est d’ailleurs pourquoi ses origines restent mystérieuses. Les premiers standards de la race ont été établis à la fin du 19ème siècle lors de concours de beauté félins en Angleterre. Ces standards n’ont depuis que peu évolué. 

L’origine la plus probable viendrait d’une introduction en Italie de Persans au début du 17ème siècle, accompagnés d’épices, de soie et de bijoux d’origine perse. Au même moment, des chats, d’abord appelés « Angora » furent importés en France de Turquie. Il est souvent dit que ces deux chats étaient issus en fait d’une unique race et qu’ils ont subi une pression de sélection importante pour aboutir au Persan que nous connaissons actuellement.

Enfin, une autre origine, fondée sur des hiéroglyphes trouvés en Egypte, impliquerait des croisements entre des chats égyptiens qui auraient abouti à la race Persan.

Notons que les Persans actuels sont néanmoins plus poilus et plus massifs que leurs ancêtres, à la suite de nombreux croisements intra-races.

 

Particularités physiques du Persan

La morphologie du Persan est assez typique : un gabarit moyen à grand, un corps volumineux et des pattes relativement courtes. Il possède des grands yeux ronds de couleur intense et brillante au milieu de sa tête massive et ronde, elle-même bordée par des joues assez développées. Ses mâchoires sont bien développées, ronde avec un menton important. Son front est aussi vaste et convexe. Quant à son nez, il est spécifique de la race ; en effet, ce dernier est rentré légèrement à l’intérieur de sa tête. On parle de nez « écrasé », avec un stop marqué. Les oreilles du Persan sont petites, assez poilues, écartées et de forme arrondie. Enfin, sa queue est courte et bien touffue.

Ces éléments morphologiques lui donnent un aspect « royal » dit-on.

Le pelage du Persan est très garni, doux et soyeux. Concernant les couleurs de robe, elles sont très diverses. Les plus courantes sont néanmoins le noir, roux, crème, gris (chinchilla), le doré, le tabby point (tigré ou marbré), bicolore, coloupoint, cendré (smoke), écaille de tortue. Les Persans à robe noire et bleue possèdent des yeux orange ou cuivres alors que ceux à robe blanche ont des yeux bleus, orange ou jaunes.

 

Caractère du Persan

Ce chat est connu pour être très calme, routinier voire même paresseux. Il n’apprécie que peu les changements et les évènements stressants (transports, manipulations, changements d’heure de repas...). Il est donc conseillé de ne pas trop le perturber dans ses habitudes. En effet, il a été sélectionné pour avoir un tempérament très doux et domestique, avec presque plus aucun instinct sauvage.

Il n’aime pas trop les environnements trop turbulents bien que la présence d’enfants ne soit pas forcément négative pour lui puisqu’il peut s’y adapter et faire preuve d’une grande gentillesse. Il est donc souvent distant envers les inconnus et craintif vis-à-vis des autres animaux qui viendraient à le déranger (chiens ou même chats turbulents). Vous l’avez donc compris : c’est un chat qui a besoin de tranquillité, d’endroits calmes dans lesquels il peut se réfugier, se reposer voire même manger sans être dérangé. Il aime passer du temps avec son propriétaire mais aime aussi être seul, indépendant et autonome.

En termes de miaulements et ronronnements, ce ne sont pas des chats qui, comme le Maine Coon, miaulent beaucoup et sont bavards. En fait, leur communication passe essentiellement par le regard. Mais cela n’empêche pas qu’il soit très câlin par moment, voire même joueur.

Notez que, généralement, les Persans colour point sont plus dynamiques et énergiques que les non colour point, en raison de la présence du gène siamois. 

Tous ces traits de caractère rendent le Persan agréable et facile à vivre, doux et discret. Ce n’est pas un chat qui détruira votre intérieur !

Chat persan

 

Alimentation du Persan

Les besoins nutritionnels du Persan sont spécifiques, avec un rythme alimentaire qui est très important. Croquettes et/ou pâtée de qualité pourront être données à votre chat ; votre vétérinaire pourra d’ailleurs vous conseiller sur la ration et les meilleures marques. Notez cependant que les croquettes sont le seul moyen pour votre chat d’ « user » ses dents et de garder une dentition de qualité, contrairement à la pâtée ou la gelée qui sont déjà molles et peuvent provoquer parfois des problèmes digestifs. 

Il faudra une alimentation évidemment plus riche durant sa croissance, et adaptée en cas de stérilisation ou de vieillissement.

Ayant facilement une tendance à l’engraissement, il faut veiller à ne pas nourrir de manière trop importante votre animal, à éviter la nourriture humaine (grasse et salée).

Finalement, il est évident d’apporter de l’eau en quantité importante et de manière régulière.

 

Santé du Persan

Un persan peut vivre jusqu’à 18 ans s’il est bien entretenu et nourri avec une alimentation adaptée et de qualité. Il y a tout de même des maladies, notamment génétiques, qui touchent cette race comme : 

> La cardiomyopathie hypertrophique féline qui se caractérise par une insuffisance cardiaque, parfois causée par un déficit d’apport en acides aminés (donc de protéines) ; 

> La polykystose rénale, c’est-à-dire le développement de kystes remplis de liquide dans le rein, entrainant des problèmes urinaires et de filtration sanguine ;

> Le séquestre cornéen qui touche l’œil ;

> Le fibroadénome et l’adénome qui sont des tumeurs bégnines en général ;

> La cryptorchidie bilatérale chez le mâle Persan et qui correspond à un trouble de la migration du testicule et à une stérilité totale.

> De plus, lorsque les traits de morphologie sont poussés à l’extrême (hypertype), on peut voir apparaitre des problèmes respiratoires (nez écrasé) ou cutanés (plis de peau). 

> Enfin, puisqu’il présente un pelage long et touffu, le Persan est très sensible aux parasites externes comme les puces, les poux ou la teigne, qu’il faut donc surveiller régulièrement.

A nouveau, c’est une alimentation adaptée et de qualité qui permettra d’allonger son espérance de vie. Un vétérinaire pourra, si vous le voulez, vous conseiller sur le plan nutritionnel.

chat persan 

Entretien et hygiène du Persan

L’entretien et l’hygiène impliquent l’ensemble des conduites à tenir et des besoins nécessaires à votre chat pour qu’il se sente bien. Les poils mi-longs du Persan impliquent un brossage régulier afin de maintenir un pelage soyeux et d’éviter l’ingestion de trop grosses bourres de poil. En effet, sans brossage régulier, de gros nœuds peuvent se former et il sera difficile de les démêler. De plus, il faut voir ce moment comme un instant de partage et d’intimité avec votre chat qui vous assimilera à quelque chose de positif et agréable pour lui. 

La morphologie de sa tête cause également parfois une accumulation de saleté dans les yeux qu’il ne faut pas hésiter à retirer à l’aide d’un coton imbibé de lotion nettoyante pour yeux. En effet, du fait de leur grande taille, les yeux ont tendance à davantage couler. De la même manière, un cérumen légèrement brunâtre peut s’accumuler dans les petites oreilles du Persan ; avec une solution pour les oreilles, il est recommandé de les nettoyer régulièrement pour éviter des complications. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. 

 char persan

Prix et budget du Persan

Lorsque vous achetez un chaton de cette race, le prix que vous allez payer dépend essentiellement de son sexe, de ses ascendances généalogiques et de sa morphologie générale (par rapport aux standards de la race). En général, comptez entre 400 à 2000 € pour un mâle et 450 à 2050 € pour une femelle.

En plus du prix d’achat, il faudra compter les frais d’alimentation, les frais vétérinaires et les frais de toilettage.

 

Paul Charlemagne, ProVéto Junior Conseil 

 

Crédits photos : Canva

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo