Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Nouveaux propriétaires chien

Le marquage urinaire du chien

Qui n’a jamais vu un chien lever la patte pour laisser trois petites gouttes sortir sur une poubelle ? Cette scène est typique du marquage urinaire chez le chien. Pour diminuer ce comportement, il est important de le comprendre ainsi que ses causes.

Qui n’a jamais vu un chien lever la patte pour laisser trois petites gouttes sortir sur une poubelle ? Cette scène est typique du marquage urinaire chez le chien. Bien que commun et normal, le marquage peut cependant devenir gênant pour le propriétaire lorsque son chien s’arrête tous les mètres lors d’une balade ou urine sur les poubelles du voisin voir même dans la maison du propriétaire. Cependant, pour diminuer ce comportement, il est important de le comprendre ainsi que ses causes.


Concrètement, le marquage urinaire, c’est quoi ?


Tout d’abord, il faut pouvoir faire la distinction entre marquage et élimination ; l’élimination correspond au besoin physiologique de vidanger la vessie tandis que le marquage est un comportement de communication olfactif. Cette distinction se fait selon la position de votre chien lorsqu’il urine, de la quantité et des lieux. De plus, le marquage se développe lors de la puberté chez les chiens tandis que l’élimination a lieu dès les premiers jours de vie de votre chiot.

Chez les chiens mâles, le marquage urinaire est souvent caractérisé par un chien qui lève la patte et urine contre une surface verticale.

Le marquage urinaire est très souvent associé à un comportement territorial du chien alors qu’il ne l’est généralement pas ! En effet, contrairement aux idées reçues, le chien n’est pas un animal territorial. Par définition, le territoire permet à un animal 3 choses : se nourrir, se reposer et élever sa descendance en sécurité. Un animal territorial comme le lion, par exemple, doit donc défendre son territoire contre toutes les menaces qu’il perçoit et ne changera pas ou peu de territoire car cela lui demanderait trop d’énergie et ne serait pas dans son intérêt. Un chien, en revanche, n’est pas territorial ; nous lui apportons nourriture, sécurité, tranquillité et il est rare qu’il ait à défendre une quelconque progéniture. De plus, il est facile pour nous de déménager ou d’emmener notre chien en vacances sans que ceci ne lui coûte : cela ne serait pas possible s’il était territorial. Enfin, dans la majorité des cas, un ami peut emmener un chien chez vous sans que cela ne pose un problème au vôtre. De plus, le chien descend du loup, connu pour être un « nomade » et non pas un animal territorial.

Ainsi, ce que l’on perçoit parfois comme de la territorialité ou de la dominance est plutôt un mécanisme de défense chez certains chiens stressés ou non socialisés ou parfois un phénomène de protection très développé chez certaines races (Rottweiler, Berger Allemand…) qui, dans ces cas-là, ont en réalité plus tendance à défendre leurs propriétaires que leur « territoire ».

Mais alors, le marquage, ça sert à quoi ?

En réalité, le marquage est surtout un moyen de communication, une façon de dire aux autres chiens « je suis passé par ici » plutôt que « ici, c’est chez moi » ! Le marquage permet notamment à votre chien de :

> Donner des informations sur le chien qui marque. En effet, l’urine de votre chien joue un rôle de véritable carte d’identité, elle permet notamment de renseigner sur le sexe de votre chien, son âge, son état de santé mais aussi son état émotionnel.

> Baliser son chemin et le rassurer : une odeur connue rassurera votre chien et l’aidera donc à se sentir en sécurité.

> Prévenir : un chien stressé libère des phéromones indiquant son état de stress, cela permet de prévenir les autres de la présence possible d’un danger.

Ainsi, même s’il est plus fréquent chez les mâles, le marquage urinaire se retrouve aussi chez les femelles et en particulier lors de leurs chaleurs durant lesquelles la fréquence et l’odeur des mictions seront augmentées attirant l’attention des mâles. Dans ce cas, le marquage du mâle sera aussi augmenté.

Il peut aussi arriver que le marquage soit augmenté pour d’autres raisons que la présence d’une femelle en chaleur et parfois même entrainer des problèmes de malpropreté. Ces causes peuvent être comportementales ou médicales. Ainsi, si vous remarquez que votre chien commence à marquer de façon excessive ou dans des endroits inappropriés, il faut en premier lieu que vous consultiez votre vétérinaire pour éliminer toute cause médicale. Parmi ces causes d’incontinence on retrouve notamment :

> Une infection urinaire ou cystite

> Une affection rénale

> Du diabète

> Des cristaux urinaires

> La dégénérescence qui est liée à la vieillesse

 

Une fois que les causes médicales sont écartées, on peut se pencher sur les raisons comportementales pouvant expliquer ces soucis urinaires :

> Un problème d’apprentissage ; votre chien n’a pas vraiment appris/compris qu’il ne fallait pas marquer dans votre maison. Dans ce cas, il faudra vous armer de patience et travailler sur son éducation.

> L’arrivée d’un nouvel animal et notamment d’un nouveau compagnon canin : le marquage correspond alors à un besoin accru de communication. Dans ce cas, il est possible que vous ayez des problèmes de propreté mais ils doivent rester transitoires.

> L’excitation ou le stress, notamment chez les chiots.

 

 

Comment éduquer mon chien ?

Par la suite, une fois que les raisons de ces comportements indésirables sont déterminées, il faut trouver quoi faire pour y remédier. En fonction des causes, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Si votre chien urine à l’intérieur de votre maison ou appartement, essayez de le sortir au maximum pour éviter d’atteindre le point où il ne peut plus se retenir. De plus, il est très important alors de nettoyer correctement les surfaces ayant été salies car si l’odeur n’est pas assez forte, il voudra peut-être actualiser sa carte d’identité. Pour nettoyer correctement, utilisez du vinaigre blanc. Attention, la javel n’est pas efficace dans ce cas.

L’éducation ! Elle jouera un grand rôle si votre chien est malpropre. En effet, si votre chien urine chez vous, il y a de grandes chances que cela soit lié à un problème d’éducation. De même, si votre chien marque beaucoup lors de vos balades au point que cela en est dérangeant, l’éducation pourra vous aider. Cependant, cela nécessite de la patience et de la constance de votre part. En effet, si par exemple vous ne voulez plus qu’il urine sur les poubelles de votre voisin, il faut lui interdire à tout moment et pas uniquement lorsque votre voisin vous regarde. Lorsque votre chien marque à un endroit qui ne vous convient pas, dites-lui « non » de façon ferme bien que le mieux soit d’anticiper. En effet, un chien qui va marquer présente des comportements assez facilement reconnaissables (il s’arrête, renifle, une trace d’urine d’un autre chien est présente…) ; c’est à vous alors de reprendre son attention et d’empêcher la miction avant même qu’elle n’ait commencé. Enfin, sachez que réprimander votre chien s’il a uriné dans votre maison lorsque vous n’étiez pas là est généralement plus nocif que positif ; soit vous le prenez sur le fait et pouvez le réprimander, soit c’est trop tard.

Enfin, lorsque votre chien est à l’endroit où vous voudriez qu’il urine, dites un ordre que vous avez choisi, par exemple : « besoins » ou « pipi » qu’il pourra associer à la miction. Lorsqu’il urine, surtout félicitez le, n’ayez pas peur d’exagérer !

La castration précoce. Une castration avant les 1 ans diminue généralement le marquage. Passé cet âge, le chien peut avoir pris l’habitude de lever la patte et la castration pourra avoir un effet réduit.

Les solutions attractives ou dissuasives : Il existe des produits contenant des arômes attractifs pouvant favoriser l'apprentissage de la propreté de votre chien. C’est le cas notamment du spray attractif VETOCANIS que vous pouvez utiliser à l’endroit que vous souhaitez, autant pour les chiots que pour les chiens adultes. Au contraire, si vous souhaitez dissuader votre chien d'uriner sur certains endroits, vous pouvez également utiliser un spray dissuasif



En conclusion, le marquage est un comportement normal des chiens qui leur permet de communiquer entre eux et joue le rôle de carte d’identité de l’auteur du marquage. Ce comportement peut cependant devenir gênant lorsqu’il est trop fréquent ou lorsque les marquages sont dans des endroits inappropriés. Cependant, il faut toujours garder en tête qu’un changement de comportement de votre chien incluant une augmentation soudaine de la fréquence de ses mictions doit vous interpeller et nécessite une visite chez votre vétérinaire car cela peut être lié à un problème médical. Si ce n’est pas le cas, la cause peut être comportementale ; plusieurs solutions s’offrent alors à vous pour remédier au problème. A vous de trouver la solution la plus adaptée à vous et votre compagnon à quatre pattes parmi celles disponibles !

Caroline Bauduin, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo