logo vetocanis

Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Vous avez besoin d’aide ?
Anti-puces & Anti-tiques chien

Où mon chien peut-il attraper des puces ?

Sommaire afficher

Les puces peuvent se cacher dans tous les coins, il est donc essentiel de savoir comment les chiens attrapent des puces. Découvrez dans notre article les endroits où votre chien attrape des puces !

Hantise de nombreux propriétaires, les puces sont des petits parasites de quelques millimètres qui peuvent, de manière indésirable, décider d’élire domicile sur le pelage de votre compagnon à quatre pattes. Ces puces sont présentes partout en France et peuvent à tout moment souhaiter se nourrir sur votre animal. Mais où votre animal récupère-t-il de tels colocataires ? Existe-t-il des endroits à éviter pour limiter la contamination par les puces de votre chien ?

Une simple promenade peut suffire à contaminer votre animal

Tout d’abord, la puce est un insecte qui se multiplie très vite. Une puce peut pondre jusqu’à 50 œufs par jour. Ainsi, si votre chien entre en contact avec une puce au cours d’une promenade, cela suffira pour créer une infestation importante. Ce contact a souvent lieu lors d’une promenade, notamment dans les lieux humides comme les hautes herbes, les buissons, les forêts ou les haies qui entourent les maisons. Un simple contact peut suffire, surtout si votre animal n’est pas protégé contre les puces.

En effet, une simple protection comme l’application régulière de pipettes, un collier antipuces pour chien ou des comprimés spécialisés, peuvent fortement limiter la capacité des puces à élire domicile sur votre chien pour se nourrir de son sang.

De plus, il n’y a pas que les promenades avec votre animal qui soient à risque. Il est aussi possible que vous rameniez des œufs de puce sous vos chaussures et que vous contaminiez l’environnement de votre animal, puis une fois les œufs éclos, votre animal lui-même. 

Les autres animaux peuvent aussi transmettre des puces à votre chien

Une rencontre avec un autre chien porteur de puces peut bien sûr entraîner la contamination de votre chien par les puces. Ces insectes passent très facilement d’un animal à un autre par le biais d’un simple saut.

Par ailleurs, si votre foyer héberge également un ou plusieurs chats, ceux-ci peuvent être porteurs de puces sans que vous vous en aperceviez. En effet, le chat peut ne présenter aucune démangeaison et pourtant transmettre ses puces au chien qui lui, se grattera de façon importante. Ceci est aussi valable si votre chien rencontre des animaux de la faune sauvage, comme des hérissons par exemple.

Mon chien peut-il se contaminer en toute saison ? 

Cependant, certaines périodes sont plus à risque que d’autres. En effet, la puce est un insecte saisonnier, elle se développe en particulier au printemps et en été, lorsque le climat est chaud. Néanmoins, les maisons chauffées permettent aux puces de très bien survivre en hiver. Amener votre chien dans un lieu chauffé qui a été contaminé par des puces peut donc suffire à le contaminer, bien que nous soyons en hiver.

Votre maison, une source de survie et de recontamination pour les puces

Lorsqu’elles se trouvent sur votre chien et qu’elles pondent des œufs, les puces ont l’important désavantage de contaminer votre environnement. En effet, une fois les œufs pondus, ceux-ci tombent sur le sol. Une fois l’œuf éclos, la larve de puce va aller se loger dans le panier de votre chien, les coussins, les rideaux, mais aussi les vieux parquets non vitrifiés… avant de passer au stade de nymphe puis de puce et de pouvoir retourner sur votre animal. L’ensemble de ce cycle prend environ un mois. Ainsi, votre chien peut rattraper des puces en restant chez vous après avoir été précédemment infecté et ce, alors que vous pensiez l’avoir débarrassé de ces parasites.

Par conséquent, il est important lorsqu’un diagnostic de contamination par les puces est posé, de traiter votre animal mais surtout votre environnement ! Il existe pour cela de nombreuses bombes et sprays que votre vétérinaire ou animalerie pourront vous recommander.

 

Ainsi, les puces sont des parasites qui présentent comme caractéristiques de se multiplier rapidement, de survivre de façon importante dans l’environnement et d’être présents un peu partout dès que la température leur est favorable. 

Il est donc primordial de protéger régulièrement votre chien contre ces nuisibles, par le biais de colliers, ou pipettes. Vous pouvez agir en prévention avec notre offre d'anti-puces et tiques pour chien, avant que votre chien ne soit infesté, grâce à des principes actifs extraits de végétaux, comme le margosa ou le lavandin, qui sont naturellement répulsifs. 

 

Mathilde Decuyper, ProVéto Junior Conseil

Ecrit par :

Mathilde Rullier

Étudiante en troisième année à l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort (ENVA). J'utilise ma passion pour les animaux pour s’informer en permanence sur divers sujets les concernant. Cela me permet de rédiger des articles ludiques pour transmettre mes connaissances au plus grand nombre. Proveto Junior Conseil : la junior entreprise de l'École Vétérinaire d'Alfort

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€