Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Anti-puces & Anti-tiques

Où se cachent les parasites ?

Éradiquer tous les parasites est un vrai combat. Pour vous aider, nous avons listé dans cet article les endroits où se cachent souvent les puces, poux et moustiques.

Nombreux sont les parasites pouvant infester nos animaux de compagnie, chiens ou chats. Les parasites externes sont très fréquemment rencontrés par les propriétaires d’animaux et sont principalement représentés par les puces et les tiques, dont il peut être parfois difficile de se débarrasser. Il est ainsi primordial de savoir reconnaître ces deux parasites ainsi que de connaître leurs lieux de repli afin de lutter plus efficacement contre eux.

 

Où se cachent les puces et les tiques sur mon animal ?

Les puces et les tiques sont des parasites externes hématophages, c’est-à-dire ayant besoin de se nourrir de sang pour survivre. Afin de parvenir à leurs fins, ces parasites s’accrochent donc aux poils de nos animaux et se déplacent ensuite jusqu’à atteindre leur peau. C’est alors qu’ils peuvent effectuer leur repas sanguin en piquant (pour les puces) ou en mordant (pour les tiques) leur hôte. Lors de ce repas, les puces et les tiques peuvent transmettre au chien ou au chat qu’ils parasitent des agents pathogènes responsables de maladies plus ou moins graves. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de détecter et d’éliminer rapidement ces parasites lorsqu’ils sont présents sur nos animaux.

Les puces sont des parasites aplatis latéralement, possédant de puissantes pattes arrières leur permettant de sauter pour se déplacer. La plupart du temps, elles sont présentes en grand nombre, car pondent de nombreux œufs sur les poils de l’animal et assurent ainsi une reproduction efficace. On les retrouve généralement au niveau de la zone anale, dans le bas du dos et entre les pattes arrières de l’animal parasité. En cas de forte infestation, il est possible d’en retrouver également sous le ventre, dans le cou et parfois même sur la tête de l’animal. La présence de ces parasites est très désagréable pour nos animaux, souvent en proie à de violentes crises de démangeaisons. Un traitement anti-puces efficace est alors indispensable afin de soulager son chien ou son chat.

Les tiques sont elles des parasites aplatis dorsalement et peuvent prendre plusieurs apparences selon leur espèce. Les plus communes sont les tiques Ixodes, possédant un corps blanc volumineux capable de se gorger de sang. De petites tiques noires peuvent également être retrouvées dans certains environnements. Les tiques, lorsqu’elles sont retrouvées sur l’animal, sont généralement présentes en faible nombre, suite à une sortie en forêt ou dans un autre lieu parasité par exemple. Selon le poil de son animal, elles peuvent parfois être difficilement visibles. Il est ainsi fortement recommandé d’inspecter scrupuleusement et régulièrement son chien après une balade en forêt et son chat si ce dernier sort régulièrement en campagne. Lorsqu’une tique est découverte, il est important de l’enlever dans les plus brefs délais, afin d’éviter la transmission de maladies par cette dernière.

 

Où sont les puces et tiques et dans l’environnement ?

Les puces et les tiques, avant de se retrouver sur nos animaux de compagnie, sont présentes dans notre environnement.

Les puces ont tendance à se multiplier dans les habitations, en déposant leurs œufs sur des tissus tels que le canapé par exemple. Les animaux vivant dans une maison parasitée vont ainsi avoir tendance à s’infester régulièrement. Les puces sont également transmissibles d’un animal à un autre, par l’intermédiaire de sauts, lors de contact rapproché. Il est donc important, lorsque l’on adopte un nouvel animal, de contrôler son statut parasitaire afin d’éviter l’introduction de parasites indésirables et notamment de puces.

Les tiques quant à elles sont présentes dans l’environnement extérieur. On les retrouve majoritairement dans les espaces humides possédant une végétation abondante tels que les forêts, sous les fougères, ou près des lacs. On peut également en retrouver dans certains jardins sous des herbes hautes, propices à la dissimulation des tiques. La transmission d’un animal à un autre est cependant très rare, et nécessiterait un contact rapproché très prolongé.

 

Les puces et les tiques sont des parasites externes très fréquents, dont il est parfois difficile de se débarrasser efficacement. Connaître les cachettes de ces parasites permet de les éliminer plus rapidement lorsqu’ils sont présents. La prévention reste cependant le meilleur moyen de lutter contre les puces et les tiques. L’administration régulière d’anti-puces et anti-tiques est donc fortement recommandée afin de protéger son compagnon de nombreuses maladies non désirées.

 

Florine Hache, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo