Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Hygiène

Que faire si mon chien ou chat a des vers intestinaux ?

Votre chien ou chat peut attraper des vers intestinaux, lui causant des troubles digestifs. Il est important de protéger vos petits compagnons contre ces parasites internes, et de savoir les détecter.

Votre chien ou chat peut attraper des vers intestinaux, lui causant des troubles digestifs et désagréments. Il est important de protéger vos petits compagnons contre ces parasites internes, et de savoir reconnaître les signes de leur présence. 

Comment mon animal attrape-t-il des vers ? 

Les jeunes animaux sont les plus exposés et les plus sensibles à une infestation par les vers. Ces derniers peuvent être transmis dans le lait maternel et par voie transplacentaire, notamment les vers responsables de la toxocarose chez le chiot. Ainsi, on estime que 90 à 100% des chiots et des chatons sont infestés. 

Les animaux adultes peuvent se contaminer par ingestion d’œufs larvés retrouvés dans l’environnement mais aussi par l’intermédiaire de petits mammifères hébergeant eux-mêmes des vers (souris, mulots…). Deux chiens sur trois sont ainsi porteurs de vers, même s’ils restent asymptomatiques pour la plupart. 

Enfin, les puces sont porteuses d’un vers appelé Dipylidium Caninum, à l’origine des « grains de riz » retrouvés dans les selles. L’animal, en se toilettant, avale des puces, qui lorsqu’elle sont digérées relarguent les parasites dans l’organisme.

Comment savoir si mon animal est infesté ? 

Un animal infesté par des vers est susceptible de présenter divers signes cliniques en fonction de son âge et du degré d’infestation. Les jeunes animaux, les animaux âgés et/ ou malades seront plus sensibles à la présence de vers dans leur tube digestif. 

Le signe du traîneau est assez caractéristique : l’animal se frotte l’arrière-train contre le sol. Des troubles digestifs tels que diarrhée, constipation et vomissement sont classiques. Chez le chiot et le chaton, on constate un amaigrissement ainsi qu’un retard de croissance. Le ventre semble ballonné à la palpation. Des atteintes cutanées sont également possibles avec un pelage piqué et terne.

La présence de vers peut entraîner des échecs de vaccination et des occlusions intestinales. Dans les cas les plus extrêmes, certains vers migrent dans la trachée, engendrant des troubles respiratoires. Une atteinte nerveuse est également rapportée avec des convulsions et de la prostration. 

Comment prévenir et lutter contre les vers ?

Dans cette vidéo Vétocanis, vous découvrirez comment prévenir et lutter contre les vers du chien. 

Les bonnes pratiques pour administrer une solution contre les vers

Les vers se transmettant fréquemment de la mère à ses petits, il est recommandé de vermifuger la chienne au 40ème jour de gestation, puis au 60ème jour chez la chienne et la chatte. Ces dernières sont ensuite vermifugées en même temps que leur portée, c’est à dire vers l’âge de 2 à 3 semaines des chiots et des chatons, puis tous les 15 jours jusqu’au sevrage. Les jeunes animaux doivent ensuite être vermifugés tous les mois jusqu’à leur 6 mois. A l’âge adulte, le traitement anti-parasitaire est poursuivi tous les trois mois. Une vermifugation 2 fois par an est possible chez les chats n’ayant pas d’accès à l’extérieur car ils sont moins exposés. Il faut savoir qu’un vermifuge n’est pas rémanent : il agit au moment de l’administration mais son action ne se prolonge pas dans le temps, d’où l’importance d’un traitement régulier de nos animaux.  En revanche, si vous prévoyez un voyage dans le Sud, où d’autres catégories de vers existent, notamment des vers cardiaques, vermifugez votre animal de retour à la maison. 

Il existe des vers ronds comme les Ascaris et des vers plats comme les Taenia. Utiliser un produit avec un spectre le plus large possible est recommandé pour éliminer tous les vers. 

 

La vermifugation est un acte faisant partie intégrante des soins procurés à nos animaux. Elle protège également toute la famille, certains vers pouvant se transmettre à l’homme, notamment aux enfants. Si votre animal a des vers, n’attendez pas et utilisez un produit adapté qui le débarrassera de ces parasites indésirables !

 

Anaëlle Cassemiche, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo