Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Fiches races chien

Le Bouledogue Français

Tout sur le Bouledogue français : caractéristiques physiques, mode de vie, caractère, origines, conseils, santé…

Histoire et origine du Bouledogue français

L’origine de la race est en fait assez énigmatique et dépend du pays dans lequel vous en parlerez. Si vous êtes en France, on vous dira qu’il s’agit d’un chien qui est originaire de l’hexagone, d’où son nom (« français »). Si vous vous trouvez en Angleterre, on vous dira qu’au contraire ce chien est un descendant du Bulldog (anglais). 

Cependant, il est bel et bien avéré que cette race ait été sélectionnée en France à partir du Bulldog anglais, importé vers 1850. La race a d’ailleurs été reconnue en 1898 par la Société Centrale Canine. Aux débuts, les chiens étaient utilisés notamment pour le combat (jusque 1835 contre d’autres chiens ou des ours, lions, taureaux…d’où son nom bull-dog où bull signifie taureau), le gardiennage et la chasse aux rats dans les fermes, les écuries, les boucheries, les caves à vin. Ils étaient d’une grande utilité pour les artisans de l’époque. Ensuite, dès le début des années 1900, on commence à les voir chez la noblesse française, et même chez les rois ou au contraire aux côtés de prostituées pour lesquelles ils servaient de gardes du corps.

Depuis une cinquantaine d’années, le Bouledogue français se répand énormément en France. Il est d’ailleurs à la 9ème place du classement des races préférées des Français en 2019

 

Particularités physiques du Bouledogue français

Petit chien de type molossoïde, le Bouledogue français présente un physique imposant, du haut de ses 25 à 35 cm (pour les mâles ; 3 cm de moins pour les femelles). Son corps puissant, ses pattes courtes et musclées lui confèrent cette allure compacte et typique de la race. Son cou est court et porte une tête large et carrée, avec deux grandes oreilles arrondies hautes placées, deux yeux ronds et foncés bien séparés de chaque côté du visage ainsi qu’un museau écrasé. Ses plis symétriques font souvent craquer les propriétaires ! 

Sa queue est courte, souvent tordue et effilée à l’extrémité.

Quant à son pelage, il est ras et doux, sans sous-poils, de couleurs variées : fauve, bringé avec ou sans panachures blanches ou noires … Le blanc est accepté mais présente un grand risque de surdité. Le bleu-gris n’est pas accepté. En revanche, il est obligatoire que sa truffe soit noire.

Entretien hygiène Bouledogue français

Caractère 

Réputé comme étant un chien sociable, fidèle et amical, le Bouledogue français est le chien de compagnie par excellence, qui saura vous témoigner au quotidien son amour. C’est un chien calme, souvent paresseux, mais qui aime également jouer avec son maitre et transmettre de la bonne humeur et de la joie de vivre. Notez aussi qu’il s’agit là d’un petit être jaloux et têtu, et très possessif vis-à-vis de son maitre, qui n’hésiterait pas à se « fâcher » si une autre personne ou congénère s’en approchait trop.

Avec les autres animaux, la cohabitation se passe en général bien puisqu’il ne s’agit pas d’un chien brutal. Il en est de même avec les enfants et les étrangers. Pour eux, il est d’ailleurs un compagnon qui ne se fatigue jamais. En revanche, pour des personnes âgées, il peut être très calme et très dormeur puisqu’il n’a pas besoin d’autant d’exercice qu’un Berger Allemand par exemple.

Le Bouledogue français est également connu pour être un mauvais chasseur et un mauvais nageur : il faudra donc que vous le surveilliez si vous l’amenez à proximité d’un point d’eau ! Il est tout de même un bon gardien ; bien que sa petite taille aurait tendance a faire rire, son aboiement derrière une porte peut en décourager plus d’un !

Bouledogue français excellent chien compagnie

Comportement du Bouledogue français

Etant un excellent chien de compagnie, le Bouledogue français est particulièrement adapté pour vivre en appartement, à proximité de son maître. De ce fait, il a du mal à supporter la solitude car il a sans cesse besoin d’être entouré. D’ailleurs, une chose importante à savoir quand vous prendrez un chiot bouledogue est qu’il peut être particulièrement destructeur. N’hésitez pas à contrer cela grâce à des jouets adaptés afin qu’il ne s’habitue pas à ronger tout ce qu’il trouve (petit conseil pour le bien-être de vos meubles !).

Têtu et intelligent, il ne sera pas facile à éduquer. Commencez donc précocement son éducation afin qu’il acquière les bases le plus tôt possible (propreté, obéissance, solitude, respect). Il ne faudra jamais être contraignant ou violent durant cette phase : le Bouledogue français a besoin que vous fassiez attention à lui et que vous soyez doux.

Comme déjà dit précédemment, en tant que gardiens, ces chiens sont connus pour être assez bruyants lorsqu’ils sont mécontents, impatiens ou excités. Attention cependant à ne pas les laisser trop faire si vous ne voulez pas vous habituer à cette mélodie incessante !

Finalement, vous le savez déjà sans doute, le Bouledogue est très gourmand : c’est l’un de ses plus gros défauts. Veillez donc à faire attention à ce qu’il ne s’engraisse pas trop, ce qui pourrait lui causer des problèmes de santé.

Bouledogue français chien gourmand

Alimentation du Bouledogue français

Sa gourmandise entraîne une gestion particulière et contrôlée de l’alimentation de ce chien. De plus, certains de cette race brachycéphale ont souvent tendance à être fragiles du tube digestif (aérophagie, flatulences, régurgitations, vomissements). C’est une alimentation adaptée à son physique petit et musclé qui lui permettra de vivre le plus longtemps possible et en bonne santé.

Votre vétérinaire pourra d’ailleurs vous conseiller sur la ration et les meilleures marques de croquettes. Une alimentation très digeste est souvent donnée, avec des protéines de bonne qualité. En général, pour les adultes, deux repas quotidiens suffisent pour une quantité globale de 150 à 220 g (à faire varier selon la marque).

Lorsqu’il arrivera chez vous, il faudra absolument réaliser une transition alimentaire avec vos croquettes afin qu’il ne déclare pas de diarrhées ou autres problème digestifs.

Bien évidemment, de l’eau propre et fraiche doit être mise à disposition 24h/24.

 

Santé 

Un chien bien nourri et bien entretenu peut vivre jusqu’à 12-13 ans. Laissez-nous maintenant vous présenter certains aspects de sa santé.

D’abord, le bouledogue est évidemment soumis à une pression parasitaire (tiques et puces) contre laquelle il faut le protéger grâce à des antiparasitaires. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour savoir quel type de produits est le plus adapté à votre chien en fonction de son poids et de son lieu de vie notamment.

Ensuite, comme tout chien brachycéphale, le bouledogue français souffre très fréquemment de problèmes respiratoires, surtout en périodes de canicules. De même, ses yeux ont tendance à se salir rapidement.

En termes de maladies fréquentes chez cette race, on peut trouver :

> Maladies neurologiques : hernie discale (causant douleurs, boiteries), spina bifida (malformation des dernières vertèbres thoraciques), apnée du sommeil

> Maladies dermatologiques : démodécie (parasite acarien sur la peau), allergie, eczéma, pyodermite, teigne, mycose, inflammation des coussinets

> Maladies cardiaques : sténose pulmonaire 

> Maladies ophtalmologiques : entropion (enroulement de la paupière vers la cornée), conjonctivites sèches, luxation de la glande nictitante (au coin de l’œil normalement)

> Maladies respiratoires : syndrome des voies aériennes supérieures du brachycéphale (associée à des lésions digestives), sténose des narines (congénitale ; respiration par la bouche), syncopes (mauvaise oxygénation du cerveau suite à des apnées de plusieurs secondes)

> Maladies digestives : sténose pylorique

> Maladies osseuses ou articulaires : luxation de la rotule (congénitale), dysplasie de la hanche ou du coude

> Maladies infectieuses : Carré (troubles digestifs, respiratoires, nerveux ou cutanés), Parvovirose, toux de chenil, leptospirose.

> Autres fréquentes : élongation du voile du palais, fente palatine, apnée du sommeil, insolation

Notez qu’une alimentation adaptée et équilibrée pourra réduire le risque d’occurrence de ces maladies. De même, bon nombre de ces maladies étant héréditaires, il est important, lors de l’achat de votre chiot, de prêter attention à sa généalogie. N’hésitez pas à demander à l’éleveur si les parents (ou grands-parents) sont prédisposés à telle ou telle affection (via des tests génétiques ou des symptômes cliniques par exemple), ce qui vous informera légèrement sur l’état de santé futur de votre chien et influencera ou non votre décision.

 

Entretien et hygiène du Bouledogue français

L’entretien et l’hygiène impliquent l’ensemble des conduites à tenir et des besoins nécessaires à votre chien pour qu’il se sente bien. 

De nature calme, le Bouledogue n’est pas un chien qui va vous demander énormément d’entretien d’un point de vue physique. Comme dit précédemment, la vie en appartement lui convient très bien. Il appréciera également se pavaner dans un jardin, mais gare aux températures extrêmes qui pourraient être néfastes à ce chien brachycéphale (museau aplati et absence de sous-poils). C’est d’ailleurs en raison de cette caractéristique morphologique qu’il n’est pas adapté à de longs et intenses exercices physiques, que ce soit la course ou la nage. Il a tout de même besoin d’être sorti régulièrement pour sa sociabilisation, son bien-être et sa santé (éviter le surpoids), en évitant les excès.

D’un point de vue de l’entretien du pelage, un brossage hebdomadaire suffit chez cette race à poil ras, voire quotidien en période de mue. Nous vous conseillons aussi de prêter attention à l’hygiène régulière des différents plis de peau de votre Bouledogue français qui peuvent rapidement devenir des nids à bactéries. Quant au lavage total, il est préférable de le faire seulement en cas de grosse salissures, avec un shampoing doux adapté pour chiens de petit gabarit à poils ras.

Un autre conseil à vous donner est de brosser régulièrement les dents de votre chien pour éliminer l'accumulation de tartre et la prolifération de bactéries. Ses oreilles et ses yeux sont aussi à contrôler fréquemment pour s'assurer qu'il n'y ait aucune trace de saletés ou une éventuelle infection (comme une otite ou une conjonctivite, assez fréquentes chez cette race), notamment en raison de la brachycéphalie.

 

Prix et budget du Bouledogue français

Lorsque vous achetez un chiot de cette race, le prix que vous allez payer dépend essentiellement de son sexe, de ses ascendances généalogiques et de sa morphologie générale (par rapport aux standards de la race). En général, comptez entre 800 et 1800 € pour un mâle et entre 850 et 2000 € pour une femelle. En plus du prix d’achat, il faudra compter les frais d’alimentation, les frais vétérinaires et les frais d’entretien (minimum 30 € par mois en tout).

 

Paul Charlemagne, ProVéto Junior Conseil

 

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo