Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Société

5 jeux d’intérieur pour vous amuser avec votre chien

Les conditions météorologiques parfois dures en hiver et le manque d’espaces verts réduisent les temps de balades et de jeux. Découvrez nos 5 jeux d’intérieur pour vous amuser avec vos chiens.

Tous les propriétaires de canidés le savent : s’occuper d’un chien demande du temps, de la motivation et de la patience. En effet, le chien est un animal qui a besoin d’une grande activité physique. Cette dépense d’énergie passe souvent par de longues balades, des jeux en extérieur et des rencontres avec des congénères. Cependant, il n’est pas toujours évident pour les propriétaires de passer 1h30 par jour à promener leur compagnon en extérieur surtout pour ceux qui ont une vie urbaine.

Les conditions météorologiques parfois dures en hiver et le manque d’espaces verts réduisent souvent les temps de balades et de jeux pour nos toutous. Cependant, cela ne doit pas être une fatalité : il existe des solutions pour occuper vos compagnons tout en restant au sec dans vos appartements et vos maisons.  Ainsi, dans cet article nous allons vous présenter 5 jeux d’intérieur pour vous amuser avec vos chiens.  

 

Pourquoi faut-il jouer avec son chien ?

Tout d’abord cela permet de nouer une relation de confiance et une complicité avec son animal. En jouant avec lui, vous vous montrez sous un jour très positif puisque vous participez à l’une de ses activités favorites.  Le jeu permet aussi la dépense physique et mentale de votre animal et également de travailler sa concentration. Cela peut ainsi éviter qu’il ne s’ennuie et ne fasse des bêtises (comme de la destruction d’objets ou de meubles par exemple).

Jouer avec votre animal permet aussi de mieux le connaître et de mieux comprendre ses réactions : quand il est heureux, quand il ne comprend pas, quand il est frustré… Enfin, au travers du jeu, vous pouvez travailler l’éducation de votre chien et lui apprendre à des tours utiles (comme ramasser des clés par terre) ou amusants (comme le faire aboyer sur commande).  

 

Avant de jouer avec son chien, il faut connaître quelques grands principes généraux d’éducation canine. Tout d'abord, la principale motivation du chien est la nourriture : récompenser son chien par quelques croquettes ou des petits bouts de saucisses lors de la réalisation du jeu est ainsi essentiel. Si votre chien a une tendance à l’embonpoint et que vous ne voulez pas lui donner plus de nourriture, vous pouvez dédier une partie de sa ration journalière aux récompenses de jeux. Ensuite si le jeu demande de la concentration alors il ne faut pas que celui-ci dure trop longtemps.

Ainsi, il faut varier les plaisirs : un exercice qui demande de la concentration, un temps de pause puis un jeu qui en demande moins. De plus, lorsque que vous jouez avec votre chien, vous devez appliquer un principe de progression. Vous devez commencer par quelque chose de facile, voire d’évident, puis augmenter le niveau de difficulté une fois que votre chien a compris le principe du jeu. Par exemple dans le jeu du parcours d’obstacles que nous verrons plus loin, il faut commencer par un obstacle pas très haut, puis deux, puis trois, etc, …  

 

Voici maintenant quelques jeux d’intérieur pour vous amuser au sec avec votre toutou préféré. 

 

1- Le cache-cache  

Ce jeu consiste à faire sortir le chien de la pièce dans laquelle vous souhaitez jouer. Lors de son absence, vous vous cacher sous un lit, sur un canapé, sous un plaid, derrière une porte... Puis vous aurez besoin d’une tierce personne pour faire entrer votre chien dans la pièce où vous êtes caché et lui dire « cherche ! ». Lorsque votre chien vous trouve, vous pouvez le récompensez à la voix et aussi par des friandises et des caresses. Si vous voyez que votre chien ne vous trouve pas, vous pouvez l’appeler directement sans pour autant vous montrer : cela lui donnera plus d’indices sur votre position ! Une fois que votre chien a bien compris le jeu, vous pouvez faire le cache-cache dans plusieurs pièces en même temps puis dans la maison entière !  

jouer cache cache avec chien

2- Le parcours d’obstacles 

Le principe de ce jeu est de faire se déplacer votre chien sur un terrain varié. N’hésitez pas à vous montrer inventif avec votre mobilier pour créer un véritable parcours d’agility ! Vous pouvez utiliser des manches de balais pour faire des obstacles, mettre des chaises les unes derrière les autres pour créer un tunnel, utiliser des tabourets ou des plots pour faire un slalom. Une fois l’obstacle créé, mettez-vous de l’autre côté et appelez votre chien par son prénom ou en lui disant « viens » ou « hop ». Ayez un ton enjoué pour motiver votre chien et une fois l’obstacle passé, récompensez le avec une friandise. Pour le slalom mettez-vous à côté de votre chien pour le début et guidez-le avec une friandise, puis éloigner vous progressivement une fois que votre compagnon a compris le principe. Lorsque que votre chien sait passer tous les obstacles séparément, vous pouvez essayer de les enchaîner !  

 

3- La chasse au trésor 

Ce jeu consiste à faire sortir le chien de la pièce dans laquelle vous souhaitez jouer. Lors de son absence, vous pouvez cacher une friandise ou son jouet préféré sous un coussin, sur une chaise, derrière une porte, dans une boite en carton… N’hésitez pas à être imaginatif et à cacher ces friandises dans des endroits toujours plus improbables. Faites ensuite rentrer votre chien dans la pièce et dites-lui « cherche ! ». L’avantage de cacher des friandises est que le chien va les consommer dès qu’il va les trouver : la récompense est immédiate. Cependant, cela ne doit pas vous empêcher de le récompenser vocalement avec un « ouiii ! » ou un « c’est bien ». 

 

4- Le jeu des gobelets 

Pour ce jeu, installez-vous au sol, votre chien face à vous et disposez plusieurs gobelets opaques devant lui. Prenez une croquette, montrez lui et positionnez-la sous l’un des gobelets. Laissez votre chien désigner le bon gobelet et croquer la récompense. Vous pouvez compliquer les choses en mélangeant les gobelets (pas trop vite ni trop longtemps) ou en ajoutant des gobelets.  

 

5- Des exercices d’éducation 

Vous pouvez lui apprendre de nombreux exercices dans de petits espaces. Vous pouvez par exemple lui apprendre à : s’asseoir, se coucher, se mettre debout sur ses pattes arrières, à donner une patte puis l’autre, à rouler sur le côté, à slalomer entre vos jambes quand vous marchez. Si jamais votre appartement le permet, vous pouvez mettre vos bras en forme de cerceau et lui apprendre à sauter au travers. Vous pouvez aussi vous mettre à genoux sur le sol roulé en boule et apprendre à votre chien à sauter au-dessus de vous.  

Pour lui apprendre tous ces mouvements, il est important de le guider avec la récompense. Par exemple, si vous voulez qu’il se mette debout sur ses pattes arrières mettez la croquette bien au-dessus de sa tête pour le motiver à se dresser et dites « debout ! ». Lorsque votre chien s’est mis debout, baissez votre main et donnez-lui la croquette en le félicitant aussi vocalement.  

Il est très important d’associer un mot à un exercice. D’après les scientifiques, le chien est capable de retenir quelque 300 mots. Vous avez donc de la marge avant d’épuiser les capacités d’apprentissage de votre chien !  

 

Ainsi, même s’il ne fait pas beau ou que vous n’avez pas de jardin, il existe de nombreuses façons de vous amuser avec votre chien en intérieur. Jouer avec votre chien renforcera votre complicité et vous permettra de lui apprendre de sympathiques tours pour impressionner vos invités !  

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo