Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Hygiène chat

La gale auriculaire du chat

Votre chat se gratte l’oreille ? Il a la tête qui penche ? Une matière noirâtre dans l’oreille ? Il s’agit sans doute de la gale du chat.

La gale auriculaire ou gale des oreilles est une affection très fréquente chez le chat qu'il faut surveiller étroitement, notamment si votre chat se gratte fréquemment les oreilles. Cette affection parasitaire, facilement transmissible par simple contact, surtout chez les chatons, est provoquée par un acarien s’installant dans l’oreille de votre chat et entrainant des inflammations très gênantes. Avec nos conseils vétérinaires, la gale auriculaire peut se soigner très facilement. On vous explique…

Qu'est-ce que la gale auriculaire du chat ?

La gale des oreilles est une maladie parasitaire, c’est-à-dire qu’elle est causée par la présence, au sein des conduits auditifs externes (entre le pavillon de l’oreille en superficie et le tympan en profondeur), d’un acarien (de son petit nom Otodectes cynotis) qui s’y multiplie, s’y nourrit de déchets cutanés et de cérumen. Ce parasite provoque alors des lésions de la peau. 

Poux du chat

Cette maladie touche majoritairement les petits chatons, à hauteur de presque 30%, et dans une moindre mesure les chiots. Mais attention, les chats adultes peuvent aussi être touchés, notamment s’ils vivent en communauté ou s’ils ont accès à l’extérieur. En général, les adultes sont dits porteurs sains : ils véhiculent la maladie sans présenter de symptômes.

Quant à sa transmission, l’acarien a un taux de survie faible en dehors de l’oreille de votre chat. Notez cependant qu’il peut tout à fait sortir du conduit auditif pour rejoindre l’autre oreille. Pouvant persister quelques temps dans le pelage, il est transmissible directement par contact entre vos chats (ou avec celui d’un voisin par exemple).

C’est pourquoi la contamination est plus grande dans des lieux de forte densité, comme les refuges ou les . De même, l’arrivée d’un chaton chez vous augmente les risques pour les autres chats vivant à la maison. Enfin, les chattes, souvent porteuses saines, peuvent facilement transmettre le parasite à leurs chatons.

 

Gale auriculaire : est-ce dangereux pour mon chat ?

La réponse est non : en général, cette maladie n’est pas dangereuse pour votre chat. Néanmoins, ce n’est pas parce que ce n’est pas dangereux pour sa santé que ce n’est pas douloureux ou gênant pour votre minou ! Les démangeaisons causées par le parasite sont très désagréables et peuvent provoquer une automutilation de sa part, avec des plaies associées. Un traitement rapide est donc à effectuer.

En général, ce traitement permet une guérison rapide. Bien que le traitement puisse durer jusqu’à trois semaines, votre chat arrêtera de se démanger au bout de quelques jours seulement.

Chat gale auticulaire

 

Les symptômes de la gale des oreilles

La gale auriculaire se traduit par une inflammation durable des conduits auditifs, ce qui provoque une otite (inflammation de l’oreille) à l’origine de démangeaisons cutanées, le plus souvent au niveau des deux oreilles.

Ainsi, si votre chat se gratte les oreilles de manière fréquente et répétitive avec sa patte arrière, vous pouvez suspecter une gale des oreilles.

Vous remarquerez alors un cérumen de couleur foncée à noirâtre, d’aspect sec et d’une odeur inhabituelle au sein du conduit. C’est facile, cela ressemble quasiment au marc de café composé d’un mélange sang séché, de sécrétions auriculaires ainsi que de déchets et excréments d’acariens. L’intérieur de l’oreille est congestionné, à savoir il présente des irritations, des rougeurs et une inflammation.

De plus, si vous insérez dans le conduit auditif un coton, cela entraine un grattage immédiat, que l’on appelle réflexe audito-podal.

Chat malade

Les signes allergiques sont fréquents, avec notamment des démangeaisons qui apparaissent de manière précoce et intense et qui se manifestent par des mouvements inhabituels de la tête sur les côtés ou des grattages avec le membre postérieur.

Ces derniers peuvent aller jusqu’à des blessures et griffures au niveau des oreilles, par simple volonté de se soulager. Des plaies peuvent alors apparaitre à ce niveau et derrière l’oreille, avec des croutes associées et parfois des surinfections bactériennes.

Parfois, l’acarien peut persister dans les poils de votre chat, provoquant alors des lésions au niveau de sa peau ainsi que des chutes de poils et des pustules. De plus, dans de très rares cas, cela peut provoquer une inflammation de l’oreille moyenne ou interne, voire du cerveau.

 

Comment diagnostiquer la gale auriculaire ?

Seul votre vétérinaire peut diagnostiquer précisément une gale des oreilles. Cela commence avec un bilan anamnestico-clinique (quels sont les antécédents de votre chat ? quels sont les signes cliniques ?) qui permet d’exclure certaines maladies, notamment des allergies, en fonction des traitements éventuellement reçus ou de l’environnement par exemple.

Ensuite, le diagnostic se poursuit par un examen auriculaire otoscopique (grâce à un otoscope pour inspecter le conduit auditif externe et le tympan) permettant de visualiser directement le parasite (mouvement du cérumen avec parfois des petits points blancs ou bruns). 

Chat veto

La confirmation se fait ensuite via un prélèvement auriculaire (à l’aide d’un coton-tige) qui permettra quant à lui d’identifier grâce à un microscope l’acarien en jeu, à savoir Otodectes cynotis, ou des œufs voire des larves. Sans cette identification précise, on pourrait penser à d’autres pathogènes à l’origine de symptômes similaires (inflammations, démangeaisons) mais dans des contextes pathologiques différents.

Dans certains cas, il est possible aussi de trouver d’autres parasites, et même des bactéries ou des champignons qui viennent se surajouter à l’acarien causant la gale. 

Finalement, le diagnostic doit aussi exclure la présence d’un corps étranger dans les conduits auditifs, pouvant entrainer cette inflammation.

 

Comment traiter la gale auriculaire ?

Il est assez compliqué de soigner les oreilles d’un chat en général, notamment à cause de la forme en « L » du conduit auditif, ne permettant pas un écoulement facile des impuretés et ne vous facilitant pas la tâche pour le traitement. Cependant, ne vous inquiétez pas, votre vétérinaire vous montrera les produits à utiliser et comment les administrer ou les appliquer. 

En fait, traiter une gale des oreilles revient à tuer l’acarien, éviter une nouvelle infestation et finalement gérer l’inflammation auriculaire.

Le plus souvent, on utilise une pommade ou un liquide acaricide qui vont tuer l’acarien Otodectes cynotis adulte mais pas ses œufs. Ainsi, il faut poursuivre le traitement jusqu’à ce que tous les acariens soient sortis de leur œuf, soit environ 3 semaines pour couvrir la durée du cycle parasitaire.

Il faut aussi, pour que ces produits agissent efficacement, nettoyer l’oreille avant l’application avec un linge humide. Pour soigner les plaies causées par le grattage, votre vétérinaire vous prescrira peut-être un traitement anti-inflammatoire et le port d’une collerette, voire des gouttes auriculaires antibiotiques en cas de surinfection bactérienne.

Soin des oreilles

De plus, l’emploi de molécules en spot-on, via des pipettes antiparasitaires, sera aussi prescrit de manière préventive pour votre chat ainsi que pour les autres chats de la maison. 

Enfin, il est important d’assurer une hygiène optimale des oreilles de votre chat avec des produits de nettoyages spécifiques conseillés par votre vétérinaire. Ce nettoyage auriculaire devra être quotidien et durer plusieurs semaines pour que le conduit auditif revienne à la normale. En plus des oreilles, n’hésitez pas à désinfecter soigneusement toutes sortes d’objets contaminés (comme les brosses par exemple).

Notez que, cette affection se soignant bien, il est inutile de changer l’alimentation de votre chat malade.

 

Paul Charlemagne, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo