Vermifuges naturels pour chien

Vermifuges naturels pour chien

Les vermifuges ont pour but de protéger votre chien contre une infestation par des vers. Ils sont obligatoires pour assurer un bon état de santé à votre animal tout au long de sa vie. Il existe, en plus des vermifuges médicamenteux, des façons plus naturelles pour traiter une infestation par des vers chez votre chien.

Ces vermifuges naturels pour chien sont des alternatives qui vous permettront d’éviter de potentielles intolérances à la suite de l’utilisation de vermifuges médicamenteux.

 

Quel est le meilleur vermifuge naturel pour chien ? 

Depuis ces dernières années, la médecine médicamenteuse tend de plus en plus à se faire détrôner par une médecine plus naturelle. Ce changement est aussi valable pour la médecine vétérinaire. Ainsi, l’utilisation de vermifuges naturels pour chiens semble être une alternative intéressante.

1. Terre de diatomée

Dans un premier temps, le vermifuge naturel qui reste indétrônable, c’est la terre de diatomée. Ce remède peut être utilisé lorsque votre animal est déjà porteur de vers, ou simplement à but préventif. La terre de diatomée permet d’éliminer efficacement les parasites présents dans le tube digestif. Riche en silice et en oligo-éléments, elle permet également d’améliorer la digestion et de lutter contre les carences.

Vetocanis propose aujourd'hui une gamme 100% naturelle contenant debouchées purges vers pour chien à la terre de diatomée.

Pour être certain de se débarrasser de tous les parasites et de leurs larves, on administrera la poudre chaque jour durant 4 semaines, en la mélangeant avec un peu de fromage, des yaourts ou de la nourriture fraîche.

Gabarit de votre chien

> 5kg

5 - 10 kg

10 - 23 kg

23 – 45 kg

Quantité administrée par jour

1 cuillère à café

2 cuillères à café

1 cuillère à soupe

2 cuillères à soupe

Les 9 autres vermifuges naturels pour chiens 

2. Graines de courge

Les graines de courge sont des vermifuges naturels très efficaces. En effet, leur utilisation permet de déloger les vers les plus tenaces, tel que le ténia. Les graines de courge sont un vermifuge extrêmement efficace, car elles contiennent un acide aminé, appelé cucurbitacine. Cet acide aminé va immobiliser les vers qui perdront alors leur emprise sur la paroi intestinale. En plus de cette capacité à se débarrasser des vers, les graines de courges offrent également de nombreux avantages pour la santé de votre chien, comme le renforcement de son système immunitaire.

Pour ce qui est de la posologie, il est recommandé de donner une cuillère à café de graines de courges crues par 4 kg de poids corporel deux fois par jour lorsqu’on réalise que son animal est infesté. On peut les donner entières, sous forme de friandises ou encore les moudre en fine poudre pour les ajouter à la nourriture.

graines de courge

3. Carottes

Les carottes sont réputées pour être une excellente source de vitamine A, de nutriments, mais servent également à renforcer le système immunitaire de votre animal. En plus de tous ces effets bénéfiques, les carottes peuvent éliminer les vers de nos compagnons canins notamment par leur forte teneur en vitamine A.

Hacher grossièrement les carottes afin qu’elles puissent gratter les parois de l’estomac et de l’intestin lors de leur digestion, enlevant le mucus et les parasites qui s’y trouvent. En plus d’assurer une bonne hygiène intestinale, la carotte permet également de conserver une bonne hygiène buccale chez votre chien. Tout comme pour les graines de courges, vous pouvez les incorporer dans les repas de votre chien ou sous forme de friandises.

carottes

4. Noix de coco

La noix de coco sous sa forme séchée ou encore sous forme d’huile aide l’organisme de votre chien à se débarrasser des vers intestinaux.

Pour la posologie, il est recommandé de saupoudrer la noix de coco séchée dans l’alimentation quotidienne de votre animal.

 

Gabarit de votre chien

Petit

Moyen

Grand

Quantité administrée par jour

1 cuillère à café

2 cuillères à café

1 cuillère à soupe

noix de coco

5. Vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est un excellent remède naturel contre les vers pour vos compagnons à 4 pattes. Le vinaigre de cidre de pomme, contrairement aux autres vinaigres, augmente les niveaux d’alcalinité dans le tube digestif du chien, et plus particulièrement dans les intestins du chien, les rendant inhospitaliers pour les parasites intestinaux. En plus de participer à la lutte contre les parasites, le vinaigre de cidre de pomme offrira un pelage plus brillant à votre animal.

Pour ce qui est de la posologie, il vous faudra consulter votre vétérinaire pour connaître la quantité appropriée en fonction de la taille et du poids de votre chien.

vinaigre cidre

6. Curcuma

La renommée du curcuma pour ses propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antifongiques n’est plus à faire. En revanche, saviez-vous qu’en plus de toutes ses propriétés, il renforce également le système immunitaire et donc aide à lutter contre les parasites.

Le curcuma, en plus de débarrasser votre animal des vers, va réparer les dommages que ces nuisibles causent à l’intestin, ce qui se traduit par une hygiène intestinale saine.

Pour ce vermifuge naturel, il vous faudra consulter votre vétérinaire, afin de s’assurer que le régime de votre chien peut être compatible avec la prise de curcuma. En plus de cette vérification, nous vous conseillons de combiner le curcuma avec de l’huile de noix de coco pour créer une pâte plus digeste. En effet, la curcumine contenue dans le curcuma peut être difficile à absorber quand elle est consommée seule pour les chiens.

curcuma

7. Camomille

On connaît la camomille pour ses propriétés apaisantes. Ce sont grâce à ces mêmes propriétés que la camomille permet de soulager les ballonnements et les inflammations causés par des parasites internes. La meilleure façon d’administrer de la camomille est sous forme de teinture pour qu’elle soit la plus efficace possible.

Comme pour tous ces remèdes naturels, avant toute administration, il vous faudra évidemment l’aval de votre vétérinaire. De façon générale, la dose recommandée est de 0,25 ml – 0,50 ml pour 10 kg de poids de votre chien, répétée deux fois par jour pendant deux semaines.

camomille

8. Ail

L’ail contient de l’allicine, qui est le principal composé responsable de ses propriétés vermifuges. Pour libérer l’allicine, il vous faudra hacher ou écraser l’ail. C’est pour cela que pour utiliser l’ail comme remède naturel contre les vers il faut utiliser des gousses d’ail fraîches et non de la poudre d’ail qui n’aura pas les mêmes propriétés. En revanche, n’utilisez pas l’ail comme vermifuge pour les chiennes en gestation, ou qui allaitent, ou sur tout animal étant sous anticoagulants.

Si vous administrez de l’ail à votre chien, il est impératif que vous consultiez un vétérinaire, car à trop grosse dose l’ail peut devenir toxique pour lui. Pour la posologie, il vous faudra hacher ou presser la quantité d’ail convenue avec votre vétérinaire, et laisser reposer pendant 10 à 15 minutes pour que ce principe actif se libère.

ail

9. Clous de girofle

Le clou de girofle est largement reconnu pour ses propriétés médicinales. De ce fait, c’est un très bon vermifuge naturel pour votre compagnon à quatre pattes.

En revanche, il est déconseillé d’utiliser des clous de girofle aux femelles enceintes, car les clous de girofle peuvent stimuler l’utérus et provoquer une fausse couche. Il s’agit donc d’un autre remède naturel qui requiert la validation de votre vétérinaire, puisque si vous en administrez trop, cela peut devenir toxique pour votre chien.

clou girofle

10. Kefir

Le kefir est une boisson fermentée qui a un effet bénéfique sur le transit et donc aide votre animal à se débarrasser des vers qui sont logés dans son tube digestif.

Les kéfirs au lait de coco et au lait de chèvre sont préférables pour une meilleure assimilation, mais ils doivent être administrés progressivement afin de vérifier que votre animal supporte bien la boisson fermentée. Vous pouvez l’incorporer à la ration quotidienne ou encore le donner directement à votre chien.

 

Gabarit de votre chien

Petit

Moyen

Grand

Quantité administrée par jour

1 cuillère à soupe

2 cuillères à soupe

3 cuillères à soupe

Pourquoi vermifuger son chien ?

Il est effectivement essentiel, pour le bien-être de votre chien, mais également pour celui de votre famille, de vermifuger son chien.

Mais pourquoi est-ce si important ? Le rôle des vermifuges est de protéger votre animal des vers digestifs. Ce sont de petits parasites qui menacent la santé et le bien-être de votre chien. En effet, ils créent des lésions importantes sur différents organes, notamment au niveau du tube digestif.

De plus, si l’infestation par les vers persiste, ils peuvent être la cause de maladies. Ces parasites se propagent rapidement entre les individus du foyer. Ainsi, ce danger guette également votre famille, notamment les enfants, qui sont plus vulnérables. Pour lutter contre les vers et éviter une infestation, il est important de vermifuger régulièrement votre animal. Ce traitement permet d’éradiquer les parasites situés dans l’intestin de votre compagnon à quatre pattes.

La détection d’une infestation chez votre chien n’est pas évidente. Il n’est pas rare qu’un chien présente des vers dans son tube digestif sans que vous ne l’ayez remarqué. La vermifugation est donc essentielle tout au long de l’année pour le bien-être de votre animal.

Les signes d’une infestation de vers chez le chien

Une infestation de vers n’est pas toujours visible, c’est pour cela qu’il est nécessaire de vermifuger votre chien tout long de l’année de manière préventive. Les parasites se répandent dans votre environnement sous forme de larves et peuvent y rester longtemps, c’est pourquoi la vermifugation est si importante. Les signes les plus visibles d’une infestation sont :

  • Ventre ballonné
  • Poil terne
  • Croissance retardée
  • Troubles digestifs
  • Démangeaisons au niveau de l’anus
  • Baisse des défenses immunitaires

Ainsi, il existe de nombreuses alternatives pour vermifuger votre chien à l’aide de remèdes naturels. Ils permettront de protéger contre les vers tout en veillant au soutien du bon fonctionnement du système immunitaire. Avant l’utilisation de l’une de ses alternatives, vous devez consulter votre vétérinaire pour trouver une posologie en adéquation avec le gabarit de votre chien. Sans quoi, ces vermifuges naturels pourraient devenir néfastes.

 RULLIER Mathilde ProVéto Junior Conseil