Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Soin du poil chien

Les bons gestes pour bien brosser mon chien

Brosser son chien fait partie des soins . Outre un moment de complicité partagé, cela participe à l'entretien de sa santé et son bien-être. Le brossage consiste en un moment d'observation du pelage.

La santé d’un chien est une entité à plusieurs facettes. Elle repose entre autres sur l’administration de soins réguliers, dont le brossage fait partie intégrante. Ce dernier, acteur direct de la santé physique et mentale d’un chien, ne doit en aucun cas être négligé. Il est ainsi important d’en connaître les intérêts et les méthodes afin de rendre ce moment complice et positif.

 

Quel est l’intérêt du brossage chez le chien ?

Le brossage est un acte de soin fondamental chez nos animaux de compagnie, et notamment chez les chiens, incapables de faire leur toilette eux-mêmes. Brosser son chien permet d’éliminer les poils morts, de favoriser la pousse de nouveaux poils et d’aider au renouvellement du pelage lors de la mue. Le brossage a donc une vertu sanitaire non négligeable pour nos animaux. De plus, le brossage permet de « faire le tour » de son chien, en vérifiant l’absence de blessures ou de parasites externes comme des puces ou des tiques par exemple. Enfin, outre l’aspect santé, brosser son chien permet de renforcer son lien avec ce dernier, en prenant le temps de passer un moment calme et attentionné.

 

A quelle fréquence dois-je brosser mon chien selon son poil ?

La fréquence du brossage d’un chien dépend de son pelage et de la période de l’année. En effet, un chien à poils mi-longs ou longs nécessite un brossage plus fréquent et plus long qu’un chien à poils courts ou ras. En moyenne, il est recommandé de brosser un chien plusieurs fois par semaine si son poil est long, et environ une fois par semaine s’il a le poil court.

De plus, le brossage nécessite d’être plus fréquent lors des périodes de mues, au printemps et en automne notamment. Les chiens à sous-poil dense, comme les chiens nordiques par exemple, sont sujets à des mues particulièrement importantes. Il est alors nécessaire de les brosser tous les jours voire plusieurs fois par jour lors de ces périodes.

 

Quels sont les gestes d’un bon brossage et les parties du corps à éviter ?

Afin de bien brosser son chien, il est nécessaire de connaître les parties du corps à éviter et celles sur lesquelles il faut insister. Il est préférable de ne pas s’attarder sur les parties comportant peu de poils, comme les pattes ou la tête. Ces zones sont à brosser soigneusement seulement lorsqu’elles sont vraiment sales. Les zones du corps nécessitant plus d’attention sont le cou, le dos (sans insister sur la colonne vertébrale), les flancs et les cuisses. Le pelage doit être brossé dans le sens du poil, à plusieurs reprises pour les zones les plus denses.

 

Quelle brosse choisir selon le pelage de mon chien ?

De nombreux modèles de brosses existent pour les chiens. Il peut s’agir de brosses, de peignes ou de gants, et peuvent avoir des poils en nylon ou des picots métalliques ou en plastique. Le plus important, hormis de choisir une brosse adaptée au type de poil du chien, est de choisir une brosse qui lui convienne. Certains chiens ne supportent pas certains modèles de brosses ou de peignes. N’hésitez donc pas à tester différents modèles de brosses sur votre chien afin de choisir celle qui lui conviendrait le mieux.

Concernant la brosse à choisir, on conseille en général des peignes ou des brosses à picots en plastique, voire des gants de brossage pour les poils courts ou ras. Pour les poils longs, des brosses métalliques sont souvent plus efficaces car permettent d’atteindre le sous-poil en profondeur et ne se cantonnent pas qu’à la surface du poil.

 

Mon chien n’aime pas se faire brosser, que faire ?

Le brossage n’est pas toujours une partie de plaisir, notamment pour un chiot ou un chien non habitué. Lors des premières séances de brossage, il est nécessaire de rendre ces dernières positives. L’introduction de friandises appétentes par exemple ou la proposition d’un jouet adoré peut fortement améliorer le temps du brossage. Il est en outre nécessaire d’y aller progressivement. Au départ, la simple présentation de la brosse peut suffire pour une première séance. Le brossage devra ensuite commencer par quelques coups de brosses, puis le temps de brossage pourra être progressivement augmenté selon la tolérance du chien.

 

Le brossage est un acteur fondamental de la santé d’un animal, et notamment d’un chien, incapable d’entretenir son poil lui-même. La fréquence de brossage doit être adaptée au chien, au type de pelage et à la période de l’année. De nombreux outils de brossage sont disponibles et nécessitent d’être testés afin sélectionner la brosse la plus adaptée à son chien. N’oubliez pas de faire du brossage un moment positif grâce à des friandises et des jouets.

 

 

Florine Hache, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo