logo vetocanis

Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Hygiène chien

L'otite du chien : symptômes et causes

L'otite chez le chien est une infection de l'oreille relativement fréquente. Comment reconnaître une otite ? Quels sont les symptômes ? Comment prévenir une otite chez le chien et quels sont les remèdes ?

L'otite chez le chien et le chat est une infection de l'oreille relativement fréquente. Cela peut occasionner des douleurs. Les causes sont multiples et difficiles à cerner. Comment reconnaître une otite ? Quels sont les symptômes ? Comment prévenir une otite chez le chien et quels sont les remèdes ? À la fin de cet article, vous saurez tout sur cette maladie.

 

L'oreille du chien

L’oreille du chien se compose de 3 parties : 

  • l’oreille externe (le pavillon auriculaire s’ouvre sur le conduit auditif externe jusqu’au tympan, qui est coudée chez le chien)
  • l’oreille moyenne (bulle tympanique avec les trois qui transmet les ondes sonores)
  • l’oreille interne (labyrinthe, cochlée et appareil vestibulaire) qui transforme les ondes sonores en signaux nerveux et a un rôle dans la régulation de l’équilibre
otite chien

Les différents types d'otites chez le chien

Une otite est une inflammation de l’oreille. Suivant la localisation de l’inflammation, on distingue plusieurs types d’otites

L’otite externe

L’otite externe est une inflammation de l’oreille externe (du conduit auditif externes jusqu’au tympan). C’est la forme d’otite la plus fréquente et – heureusement – la moins grave.

L’oreille est souvent sale dégageant une odeur nauséabonde, avec plus ou moins de sécrétions cérumineuses, humides, marrons voire noires, avec parfois du sang…

Le chien aura tendance à se gratter frénétiquement l’oreille atteinte, se la frotter contre des objets, secouer la tête…il peut ressentir de la douleur lorsqu’on lui touche l’oreille. 

L’otite moyenne 

Il s’agit d’une inflammation des bulles tympaniques. Si elle n’est pas associée à une otite externe, aucun écoulement ne sera visible. 

Son oreille peut encore une fois le gêner et être douloureuse, il peut bailler plus souvent pour essayer d’équilibrer les pressions, éternuer et avoir le nez qui coule. Parfois, une paralysie faciale survient et on observe du côté de la lésion un abaissement des babines, des paupières et du pavillon. Il est nécessaire de réaliser un scanner (ou IRM) pour être sûr du diagnostic. 

L’otite interne 

Beaucoup moins fréquente, c’est le type d’otite le plus grave car il atteinte la cochlée ou l’appareil vestibulaire. Si le chien est désorienté avec une anomalie de posture (tête penchée du côté de la lésion : c’est typiquement un syndrome vestibulaire périphérique. Il peut présenter des signes neurologiques tels qu’une hypoacousie (il entend moins bien) si du liquide atteint la cochlée ou un nerf, ou encore une paralysie faciale ou une sécheresse de la truffe et des yeux

 hygiene chien

Comment savoir si votre chien souffre d'une otite ?

Les symptômes les plus facilement identifiables pour un propriétaire sont : 

  • un changement d’attitude (grattage, douleur, port de tête différent)
  • une modification visuelle (inflammation, rougeur, épaississement)
  • une mauvaise odeur 
  • parfois des signes neurologiques suivant la forme de l’otite

Si cela vous fait penser à votre chien, n’attendez pas pour consulter votre vétérinaire. Plus l’otite est rapidement prise en charge, plus les chances d’une guérison rapide et sans séquelle seront grandes. Une simple otite externe peut facilement se compliquer d’une otite moyenne voire interne avec des troubles neurologiques. 

 

Les causes d’otites du chien

Les facteurs prédisposant les otites sont nombreux. 

On peut d’abord citer la particularité anatomique de l’oreille du chien dont la forme en coude peut conduire à l’accumulation de cérumen (la chaleur et l’humidité favorise aussi l’apparition d’une otite… les chiens de chasse ou les chiens qui se baignent souvent sont donc d’avantage exposé aux otites).

  • Certaines races de chiens sont prédisposées à des otites à répétition : les Shar peï peuvent faire une sténose du conduit auditif externe, les Bouledogue français sont prédisposés à l’hyperplasie pariétale, les Cockers et Bergers Allemands ont des glandes sébacées et cérumineuses abondantes et ont tendance à « récolter » les épillets, les races aux oreilles tombantes peu aérées et au conduit poilu font souvent des otites. 
  • Les produits irritants comme les shampoings inadaptés ou le coton-tige peuvent être à l’origine d’une irritation puis d’une inflammation. 
  • Les corps étrangers (les épillets par exemple en saison chaude et sèche), les tumeurs et les polypes (surtout chez les jeunes chiens) causent des otites. 
  • Les dérégulations de la flore en général (en cas de dermatite atopique par exemple, ou de lavages et conditions environnementales inadaptées) sont des facteurs favorisants. 
  • Certaines otites sont aussi causées par des agents infectieux comme des bactéries, champignons, levures ou acariens (gale des oreilles). Les otites peuvent être causées par des infections ou des surinfections bactériennes ou fongiques, en plus d'autres maladies déjà mentionnées. Les bactéries ou les champignons responsables de l'infection peuvent également être la cause première.

 

Traitements de l'otite du chien

Si l'infection n'est pas traitée, elle peut entraîner des problèmes de santé. En cas d’otite externe non sténotique (non réduction de la lumière du conduit auditif), le traitement est à appliquer dans l’oreille et est composé de nettoyants, céruminolytiques ainsi que des antibiotiques, antifongiques, corticoïdes suivant la cause de l’otite. Demandez à votre vétérinaire de vous apprendre à faire les bons gestes pour ne pas faire mal à votre animal (mettez les produits à la base de l’oreille et massez doucement pour les faire rentrer dans le conduit). 

Le traitement de la cause de l’otite est indispensable et parfois une chirurgie est nécessaire pour les cas les plus graves : retrait du corps étranger, de la tumeur ou du polype. 

Il n’est pas rare de devoir effectuer un scanner pour confirmer la cause de l’otite ou un examen cytologique puis bactériologique pour confirmer la guérison ou adapter le traitement. 

 lotion nettoyante oreilles

Prévention des otites chez le chien

Pour prévenir les otites, une bonne hygiène des oreilles de votre animal est nécessaire, et cela, avec le bon produit : si votre animal est prédisposé aux otites, nettoyez-lui les oreilles avec une lotion nettoyante des oreilles pour chien plusieurs fois par mois. Si vous souhaitez en savoir plus sur comment nettoyer les oreilles de votre chien, lisez notre article. Vous pouvez également lui coupez les poils qui obstruent les conduits, regardez régulièrement dans ses oreilles et surveillez son comportement. Pour apprendre à nettoyer les oreilles de son chien

La visite de routine annuelle chez le vétérinaire permettra aussi de confirmer la bonne santé de ses oreilles, parfois les otites passent complètement inaperçues si votre chien supporte la douleur.

 

Alice Masson, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€