Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Soin du poil chien

Pourquoi mon chien se gratte ?

Quand votre chien se gratte frénétiquement, au point de baisser son confort, il est possible d'enrayer ce phénomène en trouvant la cause de ces démangeaisons. Vétocanis vous propose quelques solutions

Votre chien passe ses journées à se gratter ? Pas d’inquiétude, nous allons vous donner toutes les clés pour comprendre ce phénomène. Les démangeaisons sont un motif de consultation fréquent en dermatologie, d’autant plus que leurs causes sont très multiples et variées. Gardez à l’esprit que quelques grattages sont normaux pour votre chien, mais si ceux-ci deviennent trop fréquents ou insistant, il est temps de soulager votre animal.

 

 

« Mon chien se gratte donc il a des puces »

Ce raccourci est souvent fait. Bien entendu, les puces sont souvent la cause de démangeaisons, en particulier au niveau du bas du dos du chien. Il ne faut donc pas écarter cette hypothèse top tôt et bien veiller à ce que votre animal soit fréquemment traité contre les puces, via des pipettes ou grâce au port quotidien d’un collier répulsif. 

Néanmoins, les puces sont loin d’être l'unique cause de démangeaison chez le chien.

 

 

Les autres parasites cutanés du chien 

En effet, il existe de nombreux autres parasites qui peuvent se retrouver sur la peau de votre chien, et entraîner des démangeaisons lorsqu’ils piquent ou mordent votre compagnon préféré. Nous pouvons ici penser en particulier aux aoutats, qui piquent le chien en été lorsqu’il se balade dans les hautes herbes et qui provoquent des grattages au niveau des oreilles et des pattes, mais aussi les tiques dont le chien va essayer de se débarrasser en se grattant de façon frénétique. Ces derniers sont à rechercher au niveau des plis, sous les pattes, sous les oreilles, sous la queue ou entre les doigts, en particulier l’été. Par ailleurs, la teigne est une malade encore répandue chez le chien et se manifeste par une perte de poils sous forme de plaques.

Enfin, les parasites digestifs peuvent eux aussi pousser votre chien à se gratter, notamment au niveau de l’arrière-train. Si votre chien est victime de ce type de parasite, vous pourrez observer chez lui le « signe du traineau », c’est à dire que votre chien va se déplacer en se frottant les fesses sur le sol et s’aidant de ses pattes avant.

La prévention est ici essentielle pour éviter de nombreux soucis à votre animal. Utilisez pour cela un anti-parasitaire externe et interne, à chaque changement de saison. 

 

 

Un problème d’allergies ?

Si aucun parasite n’est trouvé sur votre chien, il faudra alors envisager les autres causes possibles de démangeaisons. Parmi elles, les allergies représentent une part importante de grattage. En effet, le nombre d’allergies existantes chez nos carnivores domestiques augmente d’année en année et sont de nature très variée. 

L’allergie est en fait responsable de l’assèchement de la peau de votre chien, ou au contraire la rendre graisseuse. Votre animal peut souffrir d'une atopie, c'est-à-dire d'une prédisposition d'allergie aux acariens, pollens... Les signes cliniques principaux peuvent aller de pertes de poils suite au léchage, des petites croûtes dans certains endroits du corps, mais aussi des lésions de grattage à vif.

La plupart des allergies apparaissent chez les jeunes animaux, âgés de 6 mois à 3 ans. La cause de l’allergie peut être un produit ménager que vous utilisez, un médicament que prend votre animal, voire même un autre animal de la maison !

Si vous suspectez une cause en particulier, n’hésitez pas à la supprimer une ou deux semaines pour voir si cela améliore l’état de votre animal. Testez bien les causes une par une afin de bien identifier ce qui soulage votre animal. Des dépistages sont possibles et n’hésitez pas à demander à votre vétérinaire d’en réaliser.

Il existe des shampoings anti-démangeaisons, ou hypo-allergéniques, qui vont apaiser la peau de votre chien et l’aider à calmer ses grattages.

 

 

Et si l’allergie était alimentaire ?

Aujourd’hui, les chiens peuvent aussi manifester des signes d’allergies cutanées lorsque son alimentation n’est pas adaptée. Les allergies sont principalement dues aux protéines. Ainsi, un chien peut être allergique au poulet, au bœuf, au poisson… Ces allergies sont plus fréquentes avec les aliments de mauvaise qualité.

Certaines protéines sont agressives pour la flore intestinale de votre animal et peuvent créer un syndrome d’hyper-sensibilité intestinale. Votre animal peut présenter des diarrhées ou d’autres symptômes digestifs, mais aussi dans certains cas digérer parfaitement bien et ne présenter que des symptômes cutanés !

Si cette possibilité est envisagée pour expliquer les démangeaisons de votre chien, il vous faudra alors tester des croquettes dites hypoallergéniques, en général sur une période de deux mois, afin de voir si elles améliorent la santé de votre chien. Vous pouvez aussi opter pour une ration dite ménagère, c’est à dire entièrement préparée par vos soins. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour qu’il vous aide à élaborer cette ration de façon équilibrée.

 

 

Enfin, n’oubliez pas la piste comportementale !

Si toutes les autres causes ont été écartées, il ne faut pas oublier que les démangeaisons peuvent aussi avoir une cause comportementale. En effet, le stress et l’ennui sont deux facteurs importants qui peuvent pousser votre animal à se gratter. Un changement d’environnement, un nouvel animal dans la maison, des absences plus fréquentes de votre part… tous ces phénomènes peuvent stresser votre animal et le pousser à se gratter ou à se lécher, ce qui peut entraîner des chutes de poils ou des rougeurs sur sa peau. Certains chiens ont aussi naturellement un tempérament plus stressé que les autres. 

Toutefois, vous pouvez aider votre compagnon, en lui proposant de nouvelles activités à partager avec lui, ou dans les cas les plus graves, en consultant un vétérinaire comportementaliste. Dans ce domaine, les solutions sont multiples et à trouver selon le caractère de votre animal !

 

Ainsi, les raisons pouvant pousser votre chien à se gratter sont très nombreuses. Surveillez attentivement son comportement et remarquez tout changement qu’il a pu y avoir, afin d’en déceler la cause. Si vous n’arrivez pas à calmer les démangeaisons de votre chien, et qu’elles diminuent son confort de vie, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour vous aider à soulager votre chien. Ne désespérez pas et rappelez-vous aussi que quelques grattages de temps en temps sont tout à fait normaux pour les chiens !

 

Mathilde Decuyper, ProVéto Junior Conseil

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo