Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Anti-puces & Anti-tiques

Choisir l’antiparasitaire de votre animal : pipette, collier, comprimé ?

Les antiparasitaires, sont aujourd’hui présents sous de nombreuses formes. On en distingue deux grandes catégories : les solutions externes et les comprimés. Voyons voir les avantages et inconvénient.

Les antiparasitaires externes ou antiparasitaires, sont aujourd’hui présents sous de nombreuses formes. On en distingue deux grandes catégories : les solutions externes et les comprimés. Quels sont les avantages et inconvénients de chacune de ces formes ?

Nous allons vous aider à choisir l'antiparasitaire le plus adapté à votre compagnon.

 

Les solutions externes : pipette, collier, spray.. un large panel d’antiparasitaires

Tout d’abord, les pipettes chien ou pipettes chat ou « spot-on » s’administrent en appliquant leur contenu sur l’encolure, entre les omoplates. Il faut bien écarter les poils afin que le produit soit en contact avec la peau.

Dans cette vidéo, vous découvrirez comment appliquer une pipette antiparasitaire 

 

Sachez qu’il ne faut pas baigner votre animal immédiatement après l’administration du produit, ni de manière répétée, car cela peut réduire la durée d’efficacité du produit. De plus, elles donnent souvent un aspect gras au poil sur le site d’application et l’odeur peut être dérangeante. 

Les sprays sont à pulvériser à rebrousse-poil sur tout le corps ce qui peut vite devenir contraignant surtout pour les animaux de grande taille. Pour une efficacité optimale, l’animal ne doit pas être baigné pendant les deux jours précédant ou suivant le traitement et il faut éviter qu’il se lèche jusqu’à ce que le produit sèche. 

Le collier antiparasitaire chien ou chat contient une substance active à longue rémanence. Assurez-vous qu’il soit bien en contact avec la peau lors du réglage. Cet antiparasitaire est déconseillé pour les chats qui sortent, en raison du risque d’étranglement. 

Dans cette vidéo, vous découvrirez comment appliquer un collier antiparasitaire 

Enfin, il existe des shampooings antiparasitaires chien ou chat, dont l’action est immédiate.

 

Les solutions externes présentent plusieurs inconvénients. Il existe une toxicité inter-espèces pour certains principes actifs. Ainsi, la perméthrine, retrouvée dans des spécialités canines, est toxique chez le chat. De même, le fipronil est létal chez le lapin. Il est donc indispensable de séparer les animaux après l’application du produit ou bien d’en privilégier un autre, ne contenant aucune de ces substances.

Certaines précautions sont nécessaires suite à leur utilisation (consultez la notice avant toute utilisation) : lavez-vous les mains, ne caressez pas votre animal sur le site d’application et éloignez les enfants. L’action par contact des solutions externes occasionne parfois des réactions cutanées et des allergies.

 

Les comprimés : une alternative aux solutions externes

Différents types de comprimés existent. 

Ces antiparasitaires internes sont directement absorbés par l’organisme. Le danger est diminué en cas de contact avec les autres animaux ou les enfants. Vous pouvez baigner votre animal sans réduire l’efficacité du produit. Ils sont souvent appétents ce qui facilite leur prise. 

En revanche, certains s’avèrent moins enthousiastes à l’idée d’avaler un comprimé. Mélangez-le dans de la nourriture pour faciliter l’administration. Comme tout médicament, des effets secondaires sont possibles. Consultez la notice et rapprochez-vous immédiatement de votre vétérinaire si vous observez des symptômes.

 

Débat sur l’utilisation des antiparasitaires

Les antiparasitaires sont parfois considérés comme étant néfastes pour la santé de l’animal et de son entourage. Des principes actifs comme la perméthrine ou le fipronil, utilisés depuis longtemps, sont ainsi accusés d’être des perturbateurs endocriniens. Sachez toutefois que ce sont des médicaments, ils ont donc reçu une autorisation de mise sur le marché qui a permis d’évaluer leur efficacité et leur innocuité. 

Des substances à base de plantes et d’huiles essentielles sont aujourd’hui aussi commercialisées. Leur emploi nécessite donc des précautions, n’hésitez pas à lire la notice avant toute utilisation.

Un traitement adapté contre les parasites de votre animal diminue de nombreuses nuisances, telles que démangeaisons, allergies, maladies transmises par les parasites… En cas de doute, demandez l’avis de votre vétérinaire qui saura vous conseiller.

 

Le choix d’un antiparasitaire dépend de votre préférence dans son mode d’administration, de la coopération de votre animal, de la durée de protection souhaitée ou encore du spectre d’activité du produit, c'est-à-dire l’ensemble des parasites contre lequel il sera efficace. Il ne vous reste plus qu’à choisir l’antiparasitaire adapté à votre compagnon qui lui assurera une vie paisible, loin des parasites !

 

Anaëlle Cassemiche, ProVéto Junior Conseil

 

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo