logo vetocanis

Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Vous avez besoin d’aide ?
Société

Les chiens brachycéphales bientôt interdits ?

Sommaire afficher

Le gouvernement des Pays Bas veut en interdire l’adoption. Selon le ministre Néerlandais de l'agriculture, ces animaux seraient en souffrance à cause des mutations génétiques réalisées pour leur donner cette aspect, apparence que nous, humains, pouvons juger comme “attendrissante”.

Qu’est ce que la brachycéphalie ? 

Brachycéphale signifie “tête courte” et “aplatie”.
Chez l’homme, la brachycéphalie (étymologiquement ce mot vient du grec “brachus” qui signifie court, et “kephalê” qui signifie tête) est une déformation bien connue notamment chez les nourrissons. Elle est également appelée syndrome de la tête plate.
Les chiens de type brachycéphale se reconnaissent par leurs crânes plus larges que longs. Leurs faces sont aplaties. 

La brachycéphalie correspond donc à un aspect morphologique du chien. Cet aspect est obtenu principalement par des croisements génétiques ou encore des sélections de chiens pour la reproduction détenant de marqueurs d’hypertypes. 


Qu’est ce qu’un chien de type brachycéphale ?


Les chiens brachycéphales se distinguent par plusieurs particularités anatomiques. Certaines de ces caractéristiques sont visibles directement comme : 

  • un museau particulièrement retroussé
  • des narines plus étroites
  • un crâne plus large que long

chien bouledogue français de type brachycéphale


Certaines autres caractéristiques des chiens brachycéphales sont plus cachées, en “interne” comme : 

  • un affaissement de la trachée
  • un œsophage et estomac souvent inflammatoires
  • un allongement et épaississement du voile du palais
bouchées purge vers Vetocanis


Brachycéphalie et risques pour la santé des chiens ?

Comme nous venons de le voir, les chiens de types brachycéphales ont donc des prédispositions pour certaines pathologies de part leur morphologie.
Les pathologies déclarées par ce type de chiens sont pour la plupart d’ordre respiratoires.
Ces chiens sont prédisposés aux ronflements bruyants

Leur respiration est compliquée par leurs narines retroussées et petites. Ils ont donc “simplement” du mal à respirer. Cette respiration difficile s’observe facilement: elle est rapide et souvent bruyante. Ce sont des chiens qui ont du mal à supporter la chaleur et l’exercice. Ils s'essoufflent rapidement et peinent à récupérer.
De part ces efforts pour respirer, leur cœur est mis lui aussi à rude épreuve. Il tente continuellement de corriger le manque d’apport en air. A long terme, ce type de chiens peut donc également déclarer des pathologies de type cardiaque

Il n’y a malheureusement pas que des troubles respiratoires pour ces chiens. Ils sont également connus pour être sujets aux troubles digestifs comme les vomissements, les régurgitations… 

chien de race Carlin brachycéphale

Lorsque ces chiens ne sont pas soignés pour ces troubles, qui nécessitent des traitements et opérations vétérinaires qui peuvent se révéler très coûteuses pour leurs propriétaires, l’espérance de vie de l’animal s’en voit alors réduite.
Ces chiens sont donc fragiles en raison de leurs particularités physiques. Certains sujets ne dépassent pas les 5 années de vie


Traitements du syndrome brachycéphale du chien : 

Lorsqu’une crise respiratoire aiguë survient, le chien peut être placé sous assistance respiratoire avec de l’apport en oxygène par le vétérinaire. Le praticien pourra également administrer des médicaments permettant de réduire le gonflement (œdème) des voies respiratoires afin de faciliter le passage de l’air aux poumons de l’animal.

 

Eviter les situations à risques pour un chien brachycéphale : 

 

Lorsque l’on sait l’animal sujet à ces troubles, qui sont alors qualifiés de “chroniques”, on respectera certaines règles. Il est notamment conseillé de lui : 

  • éviter le stress
  • éviter l’exposition aux fortes chaleurs
  • éviter l'excitation
  • éviter les efforts (et donc la course voir la marche)
  • surveiller son poids et éviter la prise de poids

Chirurgie pour chiens ayant des symptômes à répétition : 


Un examen médical approfondi de l’animal devra être réalisé par un vétérinaire. Chaque cas est individuel. Il existe plusieurs types d’interventions possibles comme la rhinoplastie pour élargir ses narines, la palatoplastie ( afin de raccourcir le voile du palais). Une chirurgie de larynx afin de faciliter le passage de l’air peut être également envisagée. Un même chien peut avoir besoin d’une seule ou de toutes ces chirurgies. Certaines de ces interventions pourront aider à réduire également les troubles digestifs mais cela n’est pas forcément garanti. 

antiparasites pipettes colliers vetocanis chien


Races de chiens concernées par la brachycéphalie 

Les races de chiens concernées sont les suivantes : 

bouledogue anglais race chien brachycéphale

Certaines de ces races sont très populaires actuellement et figurent dans le top des races préférées des français. 


Alerter l’opinion publique sur les dangers de la brachycéphalie ?



Il est très important de connaître les spécificités des chiens de races brachycéphales avant de choisir d’en adopter un. Il faut bien mesurer les conséquences que cela peut avoir sur la santé de l’animal et les contraintes que cela implique. Ces contraintes sont pour le chien mais également pour l’adoptant qui réalisera les soins et interventions éventuellement nécessaires à la bonne vie de l’animal.

Avant d’adopter un chiot qui pourra présenter ces pathologies, nous vous conseillons de vous entretenir longuement avec l’éleveur qui vous présentera l’animal. Vérifiez ses agréments. Renseignez vous sur l’état de santé des parents. Demandez à l’éleveur de vous renseigner sur les particularités et pathologies de votre futur chien. Vous pourrez également noter immédiatement si le chiot vous paraît avoir une respiration bruyante ou s’il semble s'essouffler facilement. 

Il convient également de se demander si l’on souhaite avoir un chien pour son aspect esthétique en priorité… 


Et chez les chats ? 

 

Chez les chats aussi, le syndrôme brachycéphale existe. Les races concernées sont par exemple les Exotic Shortair, les Persans ou encore les Scottish Fold.
Comme pour les chiens, ces chats seront mal adaptés pour affronter les fortes chaleurs.
Chez les chats on observe également des pathologies de types dentaires ou oculaires.

chat race exotic shorthair brachycéphale


Malheureusement, comme pour les chiens, et malgré les nombreux débats que le développement de ces races amène, rien pour le moment n’a été légiféré.

L’hypertype conduit il certaines races d’animaux à une souffrance physique que nous pourrions qualifier d'inacceptable ? Le côté “mignon” ou “esthétique” doit-il prévaloir ? De nombreuses associations et vétérinaires prennent aujourd’hui la parole sur le sujet. Des retour aux standards d’origines (nez moins court par exemple) sont demandés afin de favoriser l’écartement de la reproduction des sujets les plus marqués. Souhaitons que ces sujets avancent pour le bien être de nos compagnons à quatre pattes. 

 

L'équipe de Vetocanis

Crédits Photos : Canva

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€