Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 40€ d’achat Engagée pour le bien-être animal ❤️ Produits élaborés sous contrôle vétérinaire
Maladies chien

Pyodermite du chien : Causes, symptômes et traitement

Pyodermite du chien : tout ce dont vous devez savoir ! Les causes, les symptômes, le traitement et la prévention de cette infection

Bien que de nombreux chiens se grattent de temps en temps, si votre chien a la peau rouge, des boutons ou une perte de poils, cela peut être dû à une maladie de la peau sous-jacente. La pyodermie est une maladie bactérienne qui affecte la peau et les follicules pileux. Gardez un œil sur les signes de pyodermie chez votre animal.

Qu'est-ce que la pyodermite chez le chien ?

Une pyodermite est une infection de la peau par des germes pyogènes, c’est-à-dire une infection bactérienne de la peau. Il ne faut pas la confondre avec une pseudopyodermite : affection stérile mimant cliniquement une pyodermite (les symptômes sont identiques) dont la cause est d’abord comportementale.

Maladie cutanée purulente, la pyodermite survient lorsque votre chien se gratte avec ses griffes ou ses dents et inocule des bactéries qui prolifèrent dans sa peau.

La pyodermite chez le chien n’est pas contagieuse (que ce soit entre les animaux ou avec l’homme) et il existe des traitements pour lutter contre cette affection. 

pyodermite chien infos

Les causes de la pyodermite

Les causes et facteurs de risque sont nombreux. 

Les problèmes d’hygiène peuvent être à l’origine de pyodermite : un chien très sale porteur de bactéries ou à l’inverse, un chien lavé trop souvent ou avec un shampoing inadapté. N’utilisez pas de shampoing humain sur votre chien : ils ne sont pas du tout adaptés, car le pH de leur peau est différent.

Certaines races sont prédisposées à des maladies : sous-poil épais, peau particulièrement fine… Le Shar-Peï par exemple peut être sujet à des pyodermites à répétition. Nous retrouvons également le bouledogue français, les carlins, les bulldog anglais et le berger allemand.

D’autres facteurs de risque que l’on peut citer sont le stress, un traitement avec des corticoïdes, une allergie, carence ou excès alimentaire, une blessure ou irritation cutanée (plaie ou piqûre), un environnement chaud et humide dans lequel les bactéries pullulent. De manière plus globale : tout ce qui est susceptible de modifier le microbiote cutané de votre animal est une cause potentielle de pyodermite. 

Les symptômes de la pyodermite

La pyodermite chez le chien se manifeste par des boutons de pus, des plaies cutanées rouges avec des croûtes, des zones dépilées, des démangeaisons, des plaques suintantes, une perte d'appétit et un amaigrissement lorsqu'elle est grave et non traitée.

hygiene chien

Les types de pyodermite

Il existe trois types de pyodermite

La pyodermite superficielle

La pyodermite superficielle qui atteint la surface de la peau, l’épiderme et le follicule pileux. On peut constater l’apparition de plaques irritantes et ulcérées, croûtes, boutons remplis de pus, rougeurs, suintements, squames, altération de la qualité du poil (terne ou perte de poils)…

La pyodermite profonde

La pyodermite profonde, une forme un peu plus grave, car l’infection atteint la membrane basale et le follicule pileux. On remarque l’apparition de nodules, de lésions douloureuses et irritantes, enflammées, entourées de plaques suintantes.

La pyodermite atypique

La pyodermite atypique qui est une pyodermite profonde touchant soit le derme (cellulite, très retrouvée chez les Bergers Allemands ou les Golden Retriever), soit l’hypoderme (panniculite : des ulcères et nodules sous cutanés douloureux avec des croûtes). C’est un germe rare qui est responsable d’un affaiblissement de l’animal. 

Il est plutôt aisé de remarquer des problèmes cutanés chez les chiens à poils courts, c’est une toute autre affaire chez les chiens à poil long : le poil peut être terne, chargé de pellicules, la peau un peu rouge… N'hésitez pas à regarder de plus près quelques zones en écartant les poils ! 

Le traitement de la pyodermite du chien

Un traitement local sur la peau (à base d’antiseptiques, souvent suivi d’antibiotiques sous forme de pommades) est indispensable pour tous les types de pyodermites. 

À ce traitement topique, le vétérinaire pourra prescrire un traitement d’antibiotiques par voie systémique (sous forme de piqûre directement à la clinique, sous forme de comprimés…) qui peut durer quelques semaines.

Le choix de l’antibiotique est important pour éviter une résistance ou un échec thérapeutique, c’est pourquoi le vétérinaire sera peut-être amené à faire des examens complémentaires. 

Une amélioration de l’état de l’animal doit être constatée dès le début du traitement et progresser jusqu’à la guérison du patient ! Si ce n’est pas le cas, il est important de consulter à nouveau le vétérinaire pour changer de traitement et réévaluer les germes mis en cause. 

Une collerette pourra être prescrite pour limiter les grattages et les surinfections. 

Pour les cas les moins graves, on peut essayer d’accélérer le traitement avec des compléments alimentaires, des sprays ou des shampoings adaptés.

comment traiter pyodermite chien

La prévention de la pyodermite 

Si la pyodermite n’est pas correctement traitée, les conséquences peuvent être graves : baisse de l’état général de sa santé et de l'appétit, ce qui peut mener à de la fatigue et à un amaigrissement. Les surinfections à force de grattages ou de léchage peuvent survenir. Ainsi, si vous remarquez une rougeur, une croûte, une ulcération, des pertes de poils importantes et localisées ou un autre signe cutané, il est important de consulter le vétérinaire pour diagnostiquer l’infection et instaurer un traitement rapidement.

Pour prévenir la pyodermite, il faut conserver un bon équilibre du microbiote cutané :

> De bien entretenir le pelage de son chien : brossage régulier et surtout des shampooings adaptés aux chiens

> De nettoyer les oreilles et les yeux de votre chien pour éviter tout risque d'infections avec des soins quotidiens.

> De traiter votre chien avec des antiparasitaires externes prévention contre les puces et les tiques. 

 

Alice Masson, ProVéto Junior Conseil

 

Envie de découvrir d’autres conseils ?

Nos supers héros

#vetocanis

NOUS SOMMES AU POIL

Pourquoi nous choisir ?

Société à mission

Une marque engagée pour le bien-être animal

Sous contrôle vétérinaire

Nos produits sont élaborés sous contrôle vétérinaire

Livraison offerte

à partir de 40€ avec Colissimo